Whisky-news.com est un site web indépendent créé en 2006 par un amateur de whisky pour les amateurs de whisky, depuis le novice à l'expert, avec une collection importante de notes de dégustations, de profils de distilleries, de reportages sur le whisky et de salon de whisky en Europe. Ce site contient également la collection la plus importante de revue de la littérature sur le sujet et mis à jour très régulièrement (quasi journalière). Site sans aucun soutien financier de l'industrie.

Distillery in Focus: Lagavulin
Région: Islay
Nom: Lagavulin ("le moulin dans la vallée")
Status: Active
Site web: http://www.discovering-distilleries.com
Téléphone: +44 (0)1496 302400
E-Mail: lagavulin.distillery@diageo.com
Adresse: Port Ellen, Isle of Islay, PA42 7DZ, Lattitude: 55.38'7.908 N, Longitude: 6°7'34.968 W
Centre pour visiteur: Oui
Propriétaire: Diageo
Etablie en 1816

Données techniques:
Sources: Sholum Loch and Lochan
Malt: Port Ellen Maltings
Moulin: Porteus (depuis 1963)
Mash tun: En acier inoxydable, de type Lauter avec un dome, 5m de diamètre. Mash: 4.32 tonnes.
Alambiques: 2 wash (12,300 L) et 2 spirit stills (12,900 L)
Washbacks: 10 (en bois), 22,000 L.
Levure: Mauri & Quest (1:1)
Fermentation: 55 h
Chais: 16,000 fûts sur Islay, repartis entre Port Ellen, Lagavulin et Caol Ila), Dunnage. La majorité est stockée hors de l'ile.
Nombre d'employées: 12 (à temps complet et partiel)
capacité de production: 2.3 mio LPA
Pourcentage de single malts: 90%
Fûts pour la maturation sont: bourbon (3eme remplissage, 99.5%) et sherry (3eme remplissage, 0.5%)
Contribue(ait) aux blends suivants: White Horse, Logan,

 

la distillerie en 2007

 

et 100 ans plus tôt, peut de temps après la visite d'Alfred Barnard

 

Et quelques années plus tard, après la construction de Malt Mill (environ 1912)

Embouteillages officiels réguliers:

Lagavulin 16 ans, 43%
Lagavulin Distillers Edition (double matured), 43%

Versions limitées:

Depuis 2002, une version de 12 ans d'âge brut de fût est embouteillé par Diageo dans leur série Annual (Special) Release. Des versions limitées de 21, 25 et 30 ans furent également embouteillés dans cette série, ainsi qu'un Lagavulin 1993 dans leur gamme Manager's choice. Des single casks furent embouteillés pour le Feis Ile, de même qu'une version en vente exclusivement à la distillerie.

Notes de dégusation: cliquez ici.

Plusieurs versions officielles de Lagavulin: Le 25 ans, le premier (?) 12 ans, des années 1970, le 1993 Manager's choice, le 12 ans embouteillé en 2011 et le Lagavulin 16 ans.

Histoire de la distillerie de Lagavulin

A Lagavulin se trouvait deux distilleries au début des années 1820 : la distillerie de Lagavulin fondée en 1816 par John Johnston et une autre (Kildalton ou Ardmore ?) par Archibald Campbell une année plus tard. Lorsqu’Archibald Campbell se retira, Johnston s’occupa des 2 distilleries. Les archives des douanes (Customs & Excise) indiquaient que la distillerie était de fort petite taille, avec un Wash still de 82 gallons (373 L) et un spirit still de 25 gallons (114 L). En 1821, la production était de 669 gallons (3040 L). A la mort de Johnston en 1836, la valeur de ses possessions (distillerie, ferme de malt mill et maisons) fut estimée à £1692, dont £492 pour la distillerie. Une année plus tard, seule la distillerie de Lagavulin subsistait.  Les Graham en prirent possession à ce moment et d’après Barnard « remplacèrent la place et firent des améliorations et extensions substantielles. Il  n’y avait de bâtiments modernes à voir. La production annuelle en 1887 était de 75,000 gallons (195,000 L). Le distillat était principalement vendu à Glasgow, en Angleterre et dans les colonies, et utilisé principalement pour les blends, mais était également vendu comme un single malt ». Barnard y dégusta un whisky agé de 8 ans qui était « exceptionnel ». Le successeur de Graham & Co, James Logan Mackie & Co., en devint propriétaire. Peter Mackie, un neveu de J. L. Mackie rejoignit l’entreprise en 1878 et fit sa première visite à Lagavulin cette année la. Le nom de la compagnie fut changé en « Mackie & Co » en 1890.
En 1887, Barnard reporta «  Les maltings sont arrangés d’un côté de le cour, d’une longueur de 150 pieds et de 36 de large. Les étages supérieurs étaient employées pour stocker l’orge, sous lesquels se trouvait les aires de maltage avec les cuves de trempage en pierre. Attaché à ces bâtiments se trouvait un kiln mesurant 36 pieds par 28, avec une grille, dans lequel uniquement de la tourbe était brûlée. Une porte donnait directement sur les conteneurs  pour le malt. Depuis ce département, le malt est transféré par élévateurs jusqu’à au moulin (…). Dans la salle de brassage et des alambiques, un sombre bâtiment (…) contenait un mash tun en métal de 18 pieds de diamètre et 5 pieds de profondeurs. La salle des alambiques contient 2 alambiques : un Wash still de 1,200 gallons et un Spirit still de 650 gallons ».

En 1892, le Wash still fut remplacé et le vieux devint le Wash still à Balvenie.

Deux vieux bâtiments, que l’on supposait être une vieille aire de maltage et salle aux alambiques furent remis en fonction sous le nom de « Malt Mill distillery ». Cet événement se déroula en 1908, une année après que Mackie ait perdu son contrat de vente pour Laphroaig. Le but était de reproduire le whisky de Laphroaig. Mackie copia les alambiques de Laphroaig et recruta le brasseur de Laphroaig. Il semble que le whisky n’était pas comparable. Un visiteur reporta « Malt Mill a été construit sur un vieux modèle et qu’il y avait un air d’antiquité sur l’aire de maltage. Le kiln était alimenté exclusivement par de la tourbe. Les deux alambiques et les 2 (3 ?) washbacks étaient beaucoup plus petits que  ceux de Lagavulin and la distillerie disposait de sa propre aire de maltage. Par contre, le mash tun de Lagavulin était employé. Avec une capacité de production de 114,000 L, Malt Mill était la plus petite distillerie d’écosse.

Après la mort de Sir Peter en 1924, Mackie & Co changea son nom en White Horse Distillers Ltd. Trois ans plus tard, White Horse rejoint The Distillers Company Limited; et en 1930 lorsque les activités whisky de la DCL sont réorganisées, Lagavulin est transféré à la filiale Scottish Malt Distillers. Pendant la deuxième guerre mondiale, la production était maintenue par des femmes entre 1939 et 1941. La distillerie fut ensuite fermée pendant le reste de la guerre.

La production cessa à Malt Mill en 1960 et la distillerie fut désaffectée en 1962 lorsqu’il fut nécessaire de construire une nouvelle et plus grande salle des alambiques pour Lagavulin. Ses deux alambiques en forme de poire furent ajoutés aux 2 alambiques de Lagavulin (capacité : spirit still : 1450 gallons, Wash still, environ 2350 gallons), tous chauffés au charbon par un système d’alimentation mécanique. Deux alambiques du style de Lagavulin remplacèrent les vieux alambiques de Malt Mille en 1969, lorsque tous les alambiques furent convertis au chauffage indirect à la vapeur. Les bâtiments de Malt Mill furent convertis en centre d’accueil pour visiteurs en 1980. Les opérations de maltage stoppèrent en 1974, lorsque les Maltings de Port Ellen furent mis en opération.

Dans les années 1980s, la production diminua à 20% de sa capacité et en 1990s, des expérimentations furent conduites avec de l’orge maltée tourbée à 45-50 ppm. Le whisky produit fut par la suite mélangé avec le whisky produit à partir de malt standard (35 ppm).

Le premier Lagavulin 12 ans brut de fût fut lancé en 2002.

Source: Visite de la distillerie, The Scotch Whisky Distilleries de Misako Udo, The Scotch whisky industry record par H. Charles Craig, archives des douanes et excises, The DCL Distillery Histories Series par Brian Spiller, The Complete Book of Whisky, Jim Murray, Peat Smoke and Spirit, Andrew Jefford.
©www.whisky-news.com/ P. Brossard 15Avr 2012.

Les chais à Lagavulin avec la vieille distillerie de Malt Mill distillery sur la gauche.

 

A l'intérieur d'un chais.
Et la salle des alambiques

 

Whiskies dégustés:

Mises en bouteilles officielles/originales (OB) par le propriétaire  
Age  
Lagavulin 8 YO, OB, 48%, B:2016. Score: 13/20
Lagavulin 12 YO Guaranteed Pure Pot Still, OB, 75 proof, B: 1960s. Score: 17/20
Lagavulin 12 YO (etiquette blanche, verre claire), OB, 43%, B:1970s. Score: 18/20
Lagavulin 12 YO (étiquette blanche, verre vert), OB, 43% Score: 16/20
Lagavulin 12 YO, OB, 56.4%, B: 2007 Score: 16/20
Lagavulin 12 YO, OB, 56.4%, B: 2008 Score: 16/20
Lagavulin 12 YO, OB, 57.4%. B: 2009 Score: 16/20
Lagavulin 12 YO, OB, 56.5%, B: 2010 Score: 16/20
Lagavulin 12 YO, OB, 57.5%, B: 2011 Score: 17/20
Lagavulin 12 YO, OB, 56.1%, B: 2012 Score: 15/20
Lagavulin 12 YO Special Release 2013, OB, 55.1%, B: 2013 Score: 15/20
Lagavulin 12 YO Special Release 2015, OB, 56.8%, B:2015. Score: 16/20
Lagavulin 12 YO (Friends of Classic Malts), OB, 48%, B:2008 Score: 14/20
Lagavulin 15 YO, OB, 45%, B:1980s Score: 19/20
Lagavulin 15 YO The Syndicate, OB, 58.2%, B:1990s Score: 16/20
Lagavulin 15 YO The Syndicate, OB, 59.2%, B:1990s Score: 17/20
Lagavulin 16 YO, OB, 43% B:2005 Score: 17/20
Lagavulin 16 YO, OB, 43% B:2016 Score: 17/20
Lagavulin 16 YO Feis Ile 2017, OB, 56.1%, B:2017. Score: 12/20
Lagavulin 18 YO Feis Ile 2016, OB, 49.5%, B:2016, 6000 b. Score: 15/20
Lagavulin 21 YO, OB, 56.5%, B: 2007 Score: 19/20
Lagavulin 21 YO, OB, 52.0%. B: 2012 Score: 18/20
Lagavulin 25 YO, OB, 57.2%, D: 1977, B: 2003, 9000 b. Score: 14/20
Lagavulin 25 YO Bicentenary, OB, 51.7%, B:2016 Score: 18/20
Lagavulin 1990 The Syndicate, 25 YO, OB, 44.0%, B:2015, c. 4394 Score: 15/20
Lagavulin 30 YO, OB, 55.3%, B:2006 Score: 18/20
   
   
Millésime  
Lagavulin 1976 Special Release 2013, 37 YO, OB, 51.0%, B: 2013, 1868 b. Score : 17/20
Lagavulin 1990 The Syndicate, 20 YO, OB, 48.1%, B: 2010, c. 4395 Score: 18/20
Lagavulin 1991 Distiller’s Edition, OB, 43%, B: 2008, edition 4/496 Score : 16/20
Lagavulin 1991 200th Anniversary, OB, 52.7%, B:2017, 522 b. Score: 18/20
Lagavulin 1991 Feis Ile 2015, 24 YO, OB, 59.9%, B:2015. Score: 15/20
Lagavulin Cask of Distinction 1992 for Boyao Zhao, 23 YO, OB, 55.7%, B:2016, c. 574 Score: 19/20
Lagavulin 1993 Feis Ile 2007, 14 YO, OB, B: 2007,c. 4893, Score: 17/20
Lagavulin 1993 Feis Ile 2008 , 15 YO, OB, 52.9%, B: 2008 Score: 17/20
Lagavulin 1993 Islay Jazz Festival 2011, 18 YO, OB, 55.4%, B: 2011, c.355 Score: 17/20
Lagavulin 1994 Feis Ile 2010, OB, 52.7%, B: 2010, c. 3210 Score: 17/20
Lagavulin 1995 Feis Ile 2009, 13 YO, OB, 54.4%, c. 4556. Score: 17/20
Lagavulin 1995 Feis Ile 2013, OB, 51.0%, B: 2013, 3000 b. Score: 16/20
Lagavulin 1995 Jazz Festival 2013, OB, 51.9%, B: 2013 Score: 17/20
Lagavulin 1995 Feis Ile 2014, 19 YO, OB, 54.7%, B:2014, 3500 b Score: 15/20
Lagavulin 1997 Islay Jazz Festival 2012, OB, 54.5%. B: 2012 Score: 17/20
Lagavulin 1998 Feis Ile 2011, 13 YO, OB, 51%, B: 2011, c. 1715, 588 b. Score: 17/20
Lagavulin 1998 Feis Ile 2012, OB, 55.1%. B: 2012, c. 1716 Score: 15/20
   
Sans âge spécifié (NAS)  
Lagavulin At the Distillery, OB, 52.5%, B: 2010 Score: 17/20
Lagavulin Jazz Festival 2015, OB, 55.4%, B:2015 Score: 15/20
Lagavulin Jazz Festival 2016, OB, 54.5%, B:2016, 3200 b. Score: 13/20

 

Indépendants (IB) et "Lagavulin Anonymes"  
   
Adelphi  
Breath of Islay (Lagavulin), 13 YO, Adelphi, 56.3%, B: 2006 Score: 14/20
   
Cooper's Choice  
Lagan Mill Sherry, Cooper’s choice, 56.5%, B: 2011, c.9143 Score: 14/20
Lagan Mill Sherry, Cooper’s Choice, 56.1%, B: 2012, c. 9142 Score: 13/20
   
Daily Dram  
Undercover N°1 (Lagavulin) 1994  for Bresser and Timmer, 14 YO, Daily Dram, 53.1%, B: 2008, 196 b. Score : 16/20
   
Jack Wiebers  
Lagavulin "Pirates", 10 YO, Jack Wiebers, 57.8%, B: 2009 Score: 15/20
   
Moon  
Lagavulin Horae Solaris 1988, Moon, 50%, B: 1998, 1300 b. Score : 16/20
   
Regensburger Whisky Club  
Lagavulin  "Whisky is people" 14 YO, Regensburger Whisky Club, circa 51%, B: 2008 Score: 15/20
   
Vintage Malt Whisky Co  
Lagavulin 1979, Vintage Malt Whisky Co, 43%, B:1992. Score : 17/20