Whisky-news.com est un site web indépendent créé en 2006 par un amateur de whisky pour les amateurs de whisky, depuis le novice à l'expert, avec une collection importante de notes de dégustations, de profils de distilleries, de reportages sur le whisky et de salon de whisky en Europe. Ce site contient également la collection la plus importante de revue de la littérature sur le sujet et mis à jour très régulièrement (quasi journalière). Site sans aucun soutien financier de l'industrie.

Avant de lire ces notes de dégustation, veuillez lire les commentaires.

Pour la liste complète des notes de dégustation, sélectionner ici.

Page précédente suivante

23 Aou

Glen Grant 1988, 29 YO, Adelphi, 52.2%, B:2017. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Moelleux, rond, complexe, bien équilibré, fruité, sur les fruits à chaire jaune, la mirabelle, une touche de fumée et d’airelles. Très bon.
Bouche : Très doux, moelleux, légèrement épicé, floral et parfumé, sur la vanille, les fruits à chaire jaune, du chocolat blanc, des épices douces et de doux arômes floraux et parfumés. La finale est moyenne à longue, ronde, douce, moelleux, riche, sur la vanille, un peu de miel de bruyère, des fruits à chaire jaune, de l’airelle, et du chocolat blanc. Bien équilibré. Diluée, elle devient d’avantage sur la vanille et légèrement plus épicée.
Impression générale : Un Glen Grant complexe, très doux, bien équilibré et complexe, avec une douceur mielleuse. Charmant.
Score : 17/20 PA:B1

22 Aou

Mortlach 25 YO, OB, 43.4%, B:2016. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre.
Nez : Doux, rond, fruité, moelleux, légèrement fumé, et avec des arômes fruités ronds.
Bouche : Léger, épicé à très épicé, parfumé, légèrement floral, avec un peu d’herbes aromatiques, vanille et bruyère. La finale est moyenne à longue, légère, douce, moelleuse, sur des feuilles de tabac amères, gingembre, poivre, avec un peu de bruyère et vanille.
Impression générale : Un whisky léger, épicé, moelleux et légèrement amer. Relativement frais et floral. J’ai préféré le premier batch.
Score : 12/20 PA:C1

21 Aou

Mortlach 18 YO, OB, 43.4%, B:2016. Prix: .
Couleur : Ambre
Nez :  Intense, riche, complexe, sur les vieux meubles, la cire d’abeille, un peu d’orange, de cuir, de tannins, de noix de Grenoble et du caramel.
Bouche : Léger, frais, floral, doux, légèrement parfumée, sur la vanille, des fleurs fraiches et parfumées, avec un peu de coing et de melon mielleux. La finale est de longueur moyenne, douce, fraiche, léger, floral, avec un peu de vanille, une touche de caramel à la crème à la crême, le melon mielleux et du miel liquide.
Impression générale : Un whisky sombre qui cache des arômes légers, floraux et frais, avec une touche de caramel à la crème. Pas mauvais, mais quelques degrés d’alcool en plus auraient pu enrichir l’expérience générale.
Score : 12/20 PA:F1

20 Aou

Longmorn 1999 Distillery Reserve Collection, 16 YO, OB, 59.6%, B:2015, butt 10449, 816 bouteilles. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Malté, propre, floral, parfumé, sur le massepain, le chocolat blanc et un peu de géranium. Original.
Bouche : Floral, propre, avec une touche de caramel, un peu de massepain, guimauve et noix confites. La finale est moyenne à longue, florale, avec un peu de noix, caramel, amandes fraiches et fleurs. Diluée, elle est d’avantage sur le caramel et avec un peu de tabac.
Impression générale : La finale est moyenne à longue, florale, légèrement sur les noix, avec un peu de caramel et de tabac.
Impression générale : Une bonne combinaison de fleurs fraiches avec un peu de caramel. Un whisky agréable et différent de la gamme standard, disponible dans les distilleries du groupe Chivas.
Score : 14/20 PA:G1

19 Aou

Ledaig 2005 For Taiwan, 10 YO, Signatory, 56.6%, B:2016, cask 900149, 616 bouteilles. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Très tourbé, riche, maritime, légèrement médicinal, sur les racines, les fruits secs, raisins secs, dattes, figues, algues, désinfectant, bois mouillé, épices et orange.  Très bon.
Bouche : Très intense, sec, goudronneux, maritime, salé, épicé, sur le rancio, les amandes grillées, les grains de café torréfiés, le chocolat noir, un peu d’herbes aromatiques, corde de chanvre, baies rouges, cannelle, cuire, orange, mandarine, et une touche de fruits tropicaux. Dilué, il devient plus floral, légèrement parfumé et amer, avec de légères notes de caoutchouc. La finale est longue, intense, bien équilibrée et sur les mêmes aromes. Diluée, elle devient plus fruitée et amère.
Impression générale : Un excellent whisky très sherry, avec une fumée tourbée sèche et une touche d’herbes aromatiques. La combinaison et l’équilibre des arômes fonctionne très bien.
Score : 17/20 PA:F7

18 Aou

Ledaig 1998, 18 YO, Wilson & Morgan, 62.7%, B:2016, Butt 800032. Prix:
Couleur: Vieil or
Nez: Très tourbé, intense et goudronneux, légèrement médicinal, sur l’algue, un peu de camphre et de bois brulé. Très bon.
Bouche : Sec à très sec, très tourbé, maritime, médicinal, légèrement boisé, sur l’algue, le camphre, le bois brulé, et un peu de désinfectant. Dilué, il devient plus sec, d’avantage sur les racines, avec un pe de caramel et mandarine. La finale est moyenne à longue, très tourbée, avec un mélange de fumée tourbée sèche et maritime et de légers arômes fruités doux, ainsi qu’une touche de caramel dur.
Impression générale : Un whisky tourbé très intense et tourbé, avec une sensation en bouche très sèche avec que la douceur arrive. Relativement extrême. Certains vont l’adorer, d’autres le trouver trop extrême. Dans tous les cas, un très bon whisky.
Score : 16/20 PA:C8

17 Aou

Lagavulin 16 YO, OB, 43%, B:2016. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Très tourbé, goudronneux et maritime, sec, boisé, sur l’iode, le désinfectant, un peu de corde de chanvre et de citron.
Bouche : Boisé, maritime, tourbé, légèrement amer, sur les racines, le camphre, l’iode et l’algue. La finale est moyenne à longue, sèche, tourbée, fumée, sur les racines, le bois mouillé, l’iode, l’algue, le désinfectant, les racines de réglisse et le camphre.
Impression générale : Un excellent whisky médicinal, tourbé et maritime. Les aromes de désinfectant et le camphre persistent longtemps. Le Lagavulin 16 ans reste un de mes whiskies standard préférés, avec un très bon rapport qualité-prix.
Score : 17/20 PA:A7

16 Aou

GlenDronach 1994, 22 YO, OB, 51.6%, B:2017, PX Cask 3379. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Doux, moelleux, soyeux, floral, sur le bois précieux, la mélasse, la noix de Grenoble, les fruits secs,  l’orange, la laque, la cannelle, un peu de cacao et muscade.
Bouche : Epicé à très épicé, intense, riche, floral, sur le bois précieux, la cannelle, un peu de tannins, poivre, girofle, fruits secs, orange, mandarine et figue. La finale est longue, épaisse, tannique, légèrement amère, sur le cacao, le chocolat noir, la figue, l’orange, la cannelle, la muscade et les noix de Grenoble. Diluée, elle devient plus amère et tannique.
Impression générale : Un GlenDronach intense, épais et épicé, avec une finale relativement amère, tannique et sur le chocolat noir. Un whisky imposant.
Score : 15/20 PA:I1

15 Aou

GlenDronach 1993, 24 YO, OB, 59.2%, B:2017, cask 43. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Intense, épicé, floral, légèrement amer, sur le chocolat noir, le cuir, le cacao, un peu de fruits secs, mélasse et noix.
Bouche : Très intense, riche, amer, floral, légèrement parfumé et astringent, sur les tannins, la girofle, le cuir, le chocolat noir, les raisins secs et coriandre. La finale est longue, sèche, amère, intense, florale, relativement astringente, légèrement parfumée, sur les épices, le chocolat noir, les tannins et fruits secs.
Impression générale : Un GlenDronach sec et amer, relativement extrême. Peut-être pas au goût de tout le monde.
Score. 14/20 PA:J1

14 Aou

GlenDronach 1992, 25 YO, OB, 57%, B:2017, Cask 89. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Intense, musqué, épicé, sur les tannins, le cuir, la mélasse, l’orange, la mandarine, un peu de fumée, viande fumée, cannelle, muscade, cacao et ovomaltine.
Bouche : Très intense, floral, légèrement parfumé et amer, sur le chocolat noir, les tannins, le cuir, l’ovomaltine, la cannelle, muscade et un peu de girofle. La finale est moyenne  longue, sèche, tannique, amère, sur le cuir, la cannelle, la muscade, le bois exotique, un peu de girofle, confiture d’orange amère et cacao. Diluée, elle devient plus tannique, boisée et astringente.
Impression générale : Un GlenDronach musqué, relativement viandé, sec et amer, avec une certaine dose de tannins. Diluée, le bois est très présent à mon gout.
Score : 13/20 PA:J1

13 Aou

GlenDronach 1990, 27 YO, OB, 53.4%, B:2017, PX cask 7005. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Doux, moelleux, floral, légèrement parfumé et amer, sur la noix de Grenoble, le bois précieux, les fruits secs, le cacao, un peu de cannelle, girofle et cuir.
Bouche : Très moelleux, doux, floral, légèrement floral, avec un peu de cuir, noix épices aromatiques, cannelle, chocolat au lait, mandarine, orange et raisins secs. La finale est moyenne à longue et sur les mêmes aromes. Diluée, elle devient plus tannique, sèche et boisée.
Impression générale : Un profile très différent du 1992 fût 52, plus doux et faible en intensité, plus moelleux et subtile, avec d’avantage de bois et d’épices sèches en finale. La différence avec le fût 52 est saisissante.
Score : 14/ 20 PA:H1

12 Aou

GlenDronach 1992, 25 YO, OB, 58.5%, B:2017, cask 52. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Riche, floral, très intense, moelleux, sur la mélasse, les fruits et raisins secs, du bois précieux, noix de Grenoble, laque et diverses épices (dont la cannelle, muscade et cardamone). Très bon.
Bouche : Riche à très riche, intense, floral à très floral, légèrement parfumé et épicé, sur la noix, le cuir de bonne qualité, mélasse, cannelle, orange, un peu de muscade, dattes, raisins secs, bois précieux et tannins. La finale est longue, riche, florale à très florale, légèrement parfumée, tannique et sèche, sur la noix, mélasse, orange et un peu de fruits secs.
Impression générale : Le nez était superbe, riche, complexe et intense, avec une sensation en bouche des plus agréables, devenant légèrement sèche et tannique en finale.
Score : 16/20 PA:H1

11 Aou

GlenDronach 1995, 21 YO, OB, 52.6%, B:2017, PX cask 4418. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Rond à très rond, doux, moelleux, floral, épicé, avec une touche de caoutchouc, sur les fruits secs, le pain aux fruits, les raisins et figues sèches, dattes, un peu de mélasse, bois précieux, cacao et cuir.
Bouche : Riche, floral à très floral, épicé, rond, légèrement parfumé, sur le pain aux fruits, raisins secs, figue, mélasse, datte, un peu d’orange, de cannelle, muscade et ananas. Complexe. La finale est longue, ronde, riche, épaisse, complexe, douce, épicée, sur de riches épices, du cuir, cacao, mélasse, divers fruits secs et un peu d’ananas. Bien équilibré.
Impression générale : Un excellent GlenDronach que j’ai fortement apprécié, épais en bouche, avec une belle texture qui couvre bien la bouche et un bel équilibre entre les fruits secs et les épices, ainsi qu’une belle complexité.
Score : 17/20 PA:G1

10 Aou

Ardbeg 21 YO, OB, 46%, B:2016. Prix:
Couleur : Or
Nez : Très complexe, tourbé, maritime, fumé, sur l’algue, le goudron, un peu de camphre, charbon et poivre. Des plus agréables.
Bouche : Tourbé, fumé, maritime à très maritime, poivré, sur l’algue, le camphre, le goudron, un peu de cendre, fumée tourbée et désinfectant. Complexe et évolue avec le temps. La finale est moyenne à longue, maritime, tourbée, fumée à très fumée, légèrement tannique, sur l’algue, un peu de camphre, cendres, goudron, menthe et désinfectant.
Impression générale : Un très bon Ardbeg, complexe, maritime, tourbé, avec un superbe nez. Un léger manque d’intensité m’empêche de lui mettre un score plus élevé.
Score : 17/20 PA:A6

09 Aou

Lagavulin Feis Ile 2017, 16 YO, OB, 56.1%, B:2017. Prix:
Couleur : Or
Nez : Tourbé, fumé à très fumée, boisé à très boisé, maritime, légèrement salé, épicé et vineux, sur le raisin sec, le raisin, un peu d’influence douce provenant de l’affinage en fut de Moscatel.
Bouche : Sec, vineux à très vineux, tourbé, fumé, maritime, boisé à très boisé, poivré et légèrement amer. La finale est moyenne à longue, sèche, amère, sur le raisin sec, une influence douce du Moscatel et des arômes boisés secs.
Impression générale : Un Lagavulin boisé, avec une forte influence du Moscatel. Pour  ceux qui aiment les affinages de Moscatel.
Score : 12/20 PA:A6

08 Aou

Glenfarclas 1989 Family Cask for Asia Palate Association, 26 YO, OB, 55.1%, B:2015, cask 13029. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Très doux, bien équilibré, floral, légèrement malté, sur de riches et doux aromes fruités, un peu de tannins et de cacao. Très bon et harmonieux.
Bouche : Epicé, intense, parfumé, légèrement floral, sur les grains de cafés torréfiés, le  cacao, la cannelle et la girofle. La finale est de longueur moyenne, épicée, amère, tannique, sur le cuir,  le cuir sec, les grains de café, un peu de confiture d’orange amère et de fruits secs.
Impression générale : Un whisky très sherry, intense et amère. Légèrement trop amère et tannique à mon goût.
Score : 13/20 PA:F1

07 Aou

GlenDronach 1995 for Shiuh Heng Co. Ltd, 21 YO, OB, 54.6%, B:2016, PX cask 1523, 684 bouteilles. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Doux à très doux, fruité à très fruité, sur la cannelle, l’orange, la mandarine, la muscade, ainsi qu’un peu de mangue et de légers fruits exotiques.
Bouche : Doux à  très doux, sucré, sur la brine marine, de riches, subtiles et agréables arômes fruités de mangue, mandarine, un peu de fruits secs et cannelle. Légèrement crémeux. La finale est longue, complexe, subtile, légèrement poivrée, sur des fruits doux, un peu de cannelle, de cuir souple, orange, mandarine, mangue et une touche de banane.
Impression générale : Un excellent whisky doux et juteux, avec de subtiles, riches et harmonieux arômes, ainsi qu’une légère influence côtière. Dangereusement buvable.
Score : 18/20 PA:D2

06 Aou

Inchgower 1980, 26 YO, Adelphi, 59.8%, B:2007,  cask 4710, 58 bouteilles. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Très épais, intense, légèrement amer et parfumé, fortement marqué par des arômes de noix, sur le cuir, les tannins, la mélasse, les épices, les raisins secs, la cannelle, muscade, chocolat noir et un peu de noix de Grenoble et de grains de café torréfiés.
Bouche : Riche, épais, lourd, gommeux, tannique, épicé, légèrement amer, sur la cannelle, la muscade, les fruits secs, la laque, le bois exotique, noix de Grenoble, raisins secs, dattes, bois précieux et girofle. La finale est moyenne à longue, riche, épiasse, gommeuse, amère, tannique, astringent, sur la girofle, cannelle, un peu de thé noir sur-infusé, raisins secs, dattes, orange, orange sanguine et noix de Grenoble.
Impression générale : Un whisky très épais, intense, et très sherry. Un vrai sherry monster. Trop pour moi.
Score : 12/20 PA:I1

05 Aou

Highland Park Dark Origins, OB, 46.8%, B:2016. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Rond, malté, légèrement fumé, sur le caramel mou, dur et à la crème, le pollen, la vanille, un peu de brise marine et une touche de mandarine et raisins secs.
Bouche : Rond, malté, sur le caramel mou et à la crème, une touche de beurre salée, sucre brûlé, mandarine et caoutchouc. La finale est de longueur moyenne, légèrement florale, sur le caramel mou et à la crème, un peu de mandarine et sucre brûlé.
Impression générale : Un whisky très caramélisé, avec un peu de brise marine et mandarine.
Score : 13/20 PA:E1

04 Aou

Glenlossie 1998 for Vive la Vie, 17 YO, Hunter Laing, 54.3%, B:2015, 250 bouteilles. Prix:
Couleur : Or
Nez : Doux à très doux, léger à très léger, subtile, sur la camomille, de légers arômes sucrés, un peu de sirop de fleurs de sureau et de Rivella (boisson gazeuse Suisse à base de sérum de lait). La finale est courte à moyenne à longue, légère, florale à très florale, légèrement parfumée, amère et laiteuse.
Impression générale : Un whisky léger, floral, légèrement floral et laiteux. Pas mauvais, mais pas mon style.
Score : 10/20 PA:A1

 

03 Aou

Glenlivet 1979 for Lung Family, 34 YO, Berry Bros & Rudd, 49.1%, B:2014, cask 19560. Prix:
Couleur : Or
Nez : Frais, herbacé, vert, malté, avec un peu de fruits verts et de groseilles.
Bouche : Fruité, vert, herbacé, malté, avec un peu de fruits vers, vanille, groseille et de mangue verte. La finale est de longueur moyenne, fruitée, verte, légèrement herbacée et florale, avec un peu de groseille. Diluée, elle devient plus douce et fruitée.
Impression générale : Un whisky très agréable et légèrement floral, avec une belle sensation fruitée et bouche, sans être parfumé ou amer. Très bien fait.
Score : 15/20 PA:A1

02 Aou

Glenkinchie 12 YO, OB, 43%, B:2016. Prix:
Couleur : Or-vieil or
Nez : Frais, fruité, malté, sur la poire, un peu de miel et de bruyère.
Bouche : Frais, malté, amidonné, sur la poire, un peu de miel, bruyère et banane. Dilué, il devient plus frais, légèrement herbacé et épicé. La finale est de longueur moyenne, maltée, fraiche, légèrement herbacée et parfumée, avec un peu de bruyère, miel, une touche d’herbes aromatiques, de banane et agrumes. Diluée, elle devient légèrement amère.
Impression générale : Un bon whisky frais, léger et amidonné, légèrement herbacé et une finale légèrement minérale.
Score : 13/20 PA:A1

01 Aou

Glenglassaugh Revival, OB, 46%, B:2016. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Floral, doux à très doux, crémeux, sur le caramel à la crème, avec des arômes légèrement floraux et parfumés, avec un peu de vanille, mandarine, épices douces, levure et de légers arômes boisés. La finale est de longueur moyenne, florale, légèrement parfumé, sur le caramel à la crème, un peu de caramel mou et quelques fleurs jaunes.
Impression générale : Un whisky relativement floral et douce, avec une bonne dose de caramel et légèrement parfumé.
Score : 11/20 PA:C1

31 Jul

Glenglassaugh Evolution, OB, 50%, B:2016. Prix:
Couleur : Or
Nez : Floral à très floral, frais, sur de l’herbe fraichement coupée, la vanille, un peu de paille et légèrement parfumé.
Bouche : Très doux et malté, léger, moelleux, herbacé, sur la vanille et le miel. Légèrement épicé. La finale est de longueur moyenne, douce, malté, herbacée, complexe, moelleuse, légèrement amère, sur la vanille et une touche de miel. Diluée, elle devient plus parfumée et amère, légèrement sur la noix, avec de la vanille et un peu de miel.
Impression générale : Un whisky très doux, léger, moelleux et malté, avec un peu de miel et de légers arômes de fruits à chaire jaune qui se développent avec le temps. Depuis ma dernière dégustation (2012), l’âge du contenu a augmenté, tout comme la qualité du produit. Dégusté en aveugle.
Score : 15/20 PA:B2

30 Jul

Glenfarclas for The Whisky Exchange 2007, OB, 51.1%, B:2016, casks 435 & 456. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Doux, légèrement moelleux, riche, avec d’intenses arômes épicés, sur les pistaches, le cuir, un peu de champignons, de fruits secs et de noisettes.
Bouche : Riche, épicé, floral à très floral, malté, légèrement crémeux, avec un peu de noix, de Nutella, de riches et doux arômes fruités, dont de la mangue et autres fruits exotiques. La finale est de longueur moyenne, florale, fruitée, juteuse, sur le cuir, les noix, les épices, le cacao, le vieux cuir et un peu de fruits tropicaux.
Impression générale : Un whisky très agréable, malté, riche, avec d’agréables aromes de noix combinés avec des fruits juteux et tropicaux. Il est rare de déguster des whiskies  de moins de 10 ans d’âge de cette qualité.
Score : 16/20 PA:G2

28 Jul

Glenfarclas 1990 Family Cask for HNWS, OB, 54%, B:2015, cask 4710, 614 bouteilles. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Epais, sirupeux, épicé à très épicé, sur du cuir de haute qualité, l’orange, les fruits confits, la cannelle, la muscade, un peu de noix, cacao, grains de café torréfiés et fruits secs.
Bouche : Riche, intense, épicé, fruité, épicé à très épicé, légèrement tannique, sur l’orange, la mandarine, la figue, les fruits et raisins secs, un peu de raisin, cuir, cannelle et girofle. La finale est moyenne à longue, épicée, tannique, légèrement amère, sur la cannelle, la girofle, la muscade, les grains de café torréfiés, le chocolat noir, les fruits confits, orange et mandarine.
Impression générale : Un whisky intense et épicé, très sherry, fruité, tannique et sur les noix.
Score : 16/20 PA:H1

27 Jul

Glenfarclas 1989 Family Cask, OB, 54.7%, B: 2014, cask 13026, 628 bouteilles. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Intense, floral, sur le bois humide, des arômes relativement prononcées de noix, d’extraits boisé, de vanille, cannelle, muscade, un peu de dattes et figues.
Bouche : Très doux, élégant, presque soyeux, légèrement juteux et sur les noix, avec des épices agréables et riches, sur la mandarine, l’orange, la cannelle, le cuir, la cire d’abeille, un peu de feuilles de tabac, des baies sauvages, une touche de miel et de fruits exotiques. La finale est moyenne à longue, très riche et douce, épicée, florale, sur le cuir, l’orange, la mandarine, la cannelle, un peu de bois précieux, tannins, baies sauvages, cerises noires, noix et cardamone.
Impression générale : Un très bon whisky sherry, avec un nez initialement sur la noix, avec une excellent mise en bouche douce, riche et épicée. J’ai adoré la douceur et l’équilibre de ce whisky. D’un excellent fut de sherry qui a donné beaucoup d’aromes, sans dominé le tout.
Score : 17/20 PA:H1

27 Jul

Glenfarclas Family Cask 1994, OB, 53.7%, B:2016, cask 3882, 287 bouteilles. Prix:
Couleur: Ambre
Nez: Epais, sirupeux, lourd, amer, sur les tannins, le cuir, les fruits secs, la mélasse, la cannelle, le cake aux fruits secs, l’orange confite, les épices et un peu de noix
Bouche : Riche, épicé à très épicé, très fruité, sur le cuir, les tannins, la cannelle,  le cake aux fruits secs, la mandarine, l’orange, le jus d’orange, les épices, muscade, noix de Grenoble et un peu de jus de fruits. La finale est longue, riche, épicée, amère, sur la mandarine, l’orange, un peu de cannelle, muscade, grains de café torréfiés et cacao.
Impression générale : Un whisky épais, lourd,  très riche, fruité et très sherry, avec de très agréables arômes de jus d’orange et une légère amertume.
Score : 17/20 PA: I1

26 Jul

Glendullan Singleton, OB, 12 YO, 40%, B:2016, Prix:
Couleur : Or-vieil or
Nez : Cireux, légèrement austère, sur la vanille, un peu de moutarde, agrumes, miel et pollen.
Bouche : Herbacé, légèrement cireux, aromatique, austère et fermier, sur la vanille, un peu de pollen  et de bruyère. La finale est de longueur moyenne, douce, légèrement herbacée, sur le pollen, les fleurs du sureau, un peu de miel et une touche de pamplemousse.
Impression générale : Un whisky agréable, doux, relativement herbacé et quelques gouttes de miel pour adoucir le tout.
Score : 14/20 PA:A1

25 Jul

GlenDronach 1993, 19 YO, OB, 58.1%, B:2012, cask  467, 613 bouteilles. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Floral, épicé, fermier, légèrement viandé, sur les noix, la mélasse, la muscade, un peu de bois précieux, banane et autres fruits légèrement exotiques.
Bouche : Doux, épicé, légèrement floral et parfumé, malté, sur le caramel mou, un peu de caramel dur, d’orange, mandarine, des épices douces et du pollen. La finale est moyenne à longue, douce, légèrement crémeuse, florale et maltée, avec un peu pollen, caramel mou et légèrement parfumée.
Impression générale : Un whisky très doux, légèrement parfumé, sur le caramel mou et un doux parfum floral.
Score : 15/20 PA:E1

24 Jul

Glencadam 19 YO Oloroso Sherry Cask Finish Limited Edition, OB, 46%, B:2016, 6000 bouteilles. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Round, malté, floral, sur les fleurs fraiches, un peu de paille, farine, miel et vanille.
Bouche : Riche, léger, floral à très floral, légèrement parfumé, avec de légers arômes de caramel à la crème, mandarine, une touche de jus d’orange et de baies. Dilué, il devient plus épicé (céleri, un peu de gingembre, une touche de poivre et de condiment végétal). La finale est moyenne à longue, épicée, légèrement florale, complexe, riche, bien équilibrée, avec un peu de fleurs fraiches et séchées, de caramel dur, caramel à la crème, mandarine et de légers arômes fruités.
Impression générale : Un  très bon whisky complexe, sur un mélange d’aromes floraux, de caramel et de légers arômes fruité.
Score : 16/20 PA:F1

23 Jul

Glen Ord Singleton Signature, OB, 40%, B:2016. Prix:
Couleur : Or-vieil Or
Nez : Malté, amidonné, léger, relativement frais, légèrement floral et quelques gouttes de fruits du verger.
Bouche : Doux, herbacé, légèrement épicé, sur les feuilles de tabac et quelques gouttes de fruits du verger et d’humus. La finale est de longueur moyenne et sur les mêmes arômes.
Impression générale : Un bon whisky doux et herbacé, avec un peu d’influence de forêts humides.
Score : 13/20 PA:C1

22 Jul

Glen Ord Singleton 18 YO, OB, 40%, B:2016. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Légèrement austère, parfumé et herbacé, avec un peu d’amande, de miel, de légers aromes herbacés et de moutarde, ainsi que quelques gouttes de fruits du verger.
Bouche : Cireux, légèrement citrique, aromatique et fermier, sur les graines de moutarde, in peu de pamplemousse et de discrets arômes de vanille. La finale est moyenne à longue, cireuse, légèrement citrique et sur la moutarde. Diluée, elle devient plus épicée (poivre et un peu de gingembre).
Impression générale : Un très bon whisky cireux, relativement léger et subtile, avec d’agréables et légers arômes d’agrumes et de moutarde.
Score : 15/20 PA:A2

21 Jul

Glen Ord Singleton 12 YO, OB, 40%, B:2016. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Très doux, moelleux, rond, légèrement floral, épicé, acide et citrique, sur la vanille, un peu de pamplemousse et des agrumes.
Bouche : Amidonné, doux, moelleux, avec une légère fumée citrique, austère et tourbée. La fumée est de longueur moyenne, légèrement austère, fumée et citrique, avec une touche de pamplemousse, de légers tannins et de tabac.
Impression générale : Un whisky doux et moelleux, légèrement citrique et austère.
Score : 14/20 PA:D2


Glen Ord Singleton 15 YO, OB, 40%, B:2016. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Très floral et frais, parfumé, doux, sur le cuir frais, les biscuits secs, un peu de cumin, de fruits jaunes, des noix de macadam et du bois précieux.
Bouche :  Très doux et rond, parfumé, légèrement parfumé, sur le caramel à la crème, une touche de fumée, un peu de cuir, de tannins, cannelle, muscade, réglisse (Cachou), noix de macadam et bois précieux, ainsi qu’un peu de fruits secs. Diluée, quelques arômes de tabac se dégagent.
Impression générale : Un whisky floral, très doux et floral, relativement épicé et légèrement sur la noix. Bien fait.
Score : 14/20 PA:G1

20 Jul

English Whisky & Co Peated Raw Cask, Blackadder, 66.3%, B:2016, cask 279, 259 bouteilles. Prix:
Couleur : Or
Nez : Jeune, frais, propre, très tourbé, maritime, goudronneux, sur les racines, la corde de chanvre, un peu de phénols, désinfectant et menthol.
Bouche : Jeune à très jeune, très tourbé et intense, maritime, fumé, sur l’iode, le camphre, l’algue, le désinfectant, la vanille un peu de goudron et de suie. La finale est moyenne à longue, sèche, très tourbée, fumée, jeune à très jeune, sur le désinfectant, l’iode, le camphre, la suie, le goudron, un peu de citron et vanille.
Impression générale : Ce whisky semble jeune à très jeune, très tourbé, médicinal, maritime, sur la fumée sèche, un peu d’agrumes, de goudron et iode. Un whisky très intense et bien fait.
Score : 13/20 PA:A8

19 Jul

Edradour 2004 Warrior for GI Jane 2004, OB, 59.2%, B:2016, cask 476. Prix:
Couleur: Vieil or-ambre
Nez : Tourbé à très tourbé, riche, rond, moelleux, relativement viandé, sur le cuir, les fruits secs, un peu de mandarine, orange, goudron et autres fruits doux.
Bouche : Tourbé à très tourbé initialement, très rond, relativement viandé et fermier, sur des fruits doux, le cuir, l’orange, la mandarine, les dattes et cannelle. La finale est de longueur moyenne, très intense et ronde, tourbée, fermière, légèrement viandée, sur les fruits secs, les tannins, une abondance de cuir, ainsi qu’un peu de cacao et d’aromes fruités. Diluée, elle est d’avantage sur le chocolat.
Impression générale : Un whisky initialement relativement tourbé, avec une influence rond et épaisse du sherry, relativement intense et fermier. Très bon.
Score : 16/20 PA:E5

18 Jul

Edradour Warrior Series for GI Jane 2005, 10 YO, OB, 55.9%, B:2016, cask 52. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Doux, rond, sur le caramel dur, un peu de levure et de condiment végétal. Avec le temps, ces arômes de levure et de condiment deviennent plus léger et sur la vanille, un peu de pollen et une touche de miel.
Bouche : Boisé, épicé, sur les noix grillées, le cuir, des épices légères, un peu de pollen et de vanille. La finale est de longueur moyenne, intense, légèrement herbacé, sur les noix, avec un peu de paille, de caramel mou, fruits secs et de légers arômes floraux. Diluée, elle devient plus légère, subtile et légère.
Impression générale : Un bon Edradour sherry, sur le cuir, les noix et le caramel.
Score : 14/20 PA:E1

17 Jul

Edradour 2003 for Fortune, 12 YO, OB, 58.4%, B:2016, cask 911, 696 bouteilles. Prix:
Couleur: Vieil or
Nez : Très doux, floral, parfumé, avec un peu levure, houblon, persil, jambon et gruyère. Avec le temps, les arômes de fromage se font remplacé par des arômes plus fruités.
Bouche : Fruité, doux, juteux, sur la mandarine, un peu de houblon, persil, vanille, miel et melon. La finale est de longueur moyenne, douce, fruitée, juteuse, avec un peu de caramel à la crème, miel et de légers arômes de fruits du verger.
Impression générale : Un très bon whisky, doux, juteux, fruité et bien équilibré. La qualité des Edradour distillés depuis la reprise de la distillerie par Andrew semble meilleure que celle des précédents propriétaires. Un whisky qui a besoin d’aération.
Score : 15/20 PA:D1

16 Jul

Brora 1972 Rare Malts, 22 YO, OB, 58.7%, B:1995. Prix:
Couleur : Or pâle
Nez : Très intense, extrêmement tourbé, complexe, côtier, fermier à très fermier, sur la paraffine, la brise marine, le camphre, la fumée tourbée maritime et une touche de cuire. L’intensité de la fumée tourbée complexe est impressionnante. Woaww !
Bouche : Sec, intense, fermier à très fermier, tourbé, citrique, épicé, légèrement terreux et aromatique, sur le poisson séché, le camphre, l’humus, un peu de réglisse, de menthol, d’algue, de cire d’abeille, de zeste de citron, de corde de chanvre, graines de moutarde et amande. Dilué, il devient légèrement plus doux. La finale est très longue, très tourbée et intense, sèche, complexe, fermière, côtière, cireuse, sur le camphre, le menthol, la brise marine, de légers arômes terreux, minéraux et aromatiques, avec un peu de moutarde, amande et poivre. Diluée, elle devient plus cireuse et d’avantage sur le camphre. Avec une fumée tourbée fermière qui semble interminable.
Impression générale : Lorsqu’on s’approche du verre, un fumée délicieusement tourbée et fermière vient chatouillé les narines, avec divers arômes tourbé qui nous rapprochent du paradis,  agréablement complémentée par des aromes côtiers et de moutarde. Simplement excellent. Un whisky qui mérite bien sa réputation légendaire, pour n’importe amateur qui aiment ce style de whisky comme moi. Merci beaucoup Benjamin pour cette expérience inoubliable.
Score : 20/20 PA:A7


Brora 1972 Rare Malts, 22 YO, 61.1%, B:1995. Prix:
Couleur : Or pâle
Nez :  Propre, tourbé à très tourbé, intense, fermier, citrique à très citrique, côtier, sec, épicé, légèrement viandé, sur la fumée tourbée, le zeste de citron, la brise marine, le camphre et un peu de sève de pin. Plus propre, citrique et légèrement moins fermier et complexe que le 58.7%.
Bouche : Cireux, citrique à très citrique, poivré, tourbé, sec, relativement propre, sur le camphre, le zeste de citron, le citron amer, le camphre, de la fumée tourbée fermière, un peu de bandages, menthol, de légers arômes terreux et côtiers. Plus citrique et sur le citron que le 58.7%. La finale est longue à très longue, tourbée, cireuse, fermière, citrique à très citrique, modérément médicinale, sur la fumée tourbée, le camphre, l’iode, le menthol, l’eucalyptus, le zeste de citron, le jus de citron, le citron amer, d’autres agrumes, le cuir et une touche d’amande.
Impression générale : Comparé ces deux Brora légendaires était une belle expérience, car le profil aromatique de ces deux whiskies était plus différent qu’attendu, avec la version à 58.7% plus intense, fermière et tourbée, alors que la version à 61.1% était plus citrique et sur le camphre, avec de légers arômes médicinaux. Les deux sont d’excellents whiskies, mais le 58./% était plus à mon goût. Malheureusement, il a peu de whiskies de ce style produits. Merci Gunnar pour ton aide pour obtenir l’échantillon.
Score : 19/20 PA:A6

15 Jul

Dufftown 1979, Golden Cask, 51.5%, B:2010, cask CM156, 359 bouteilles. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Riche, intense, légèrement floral et parfumé, sur les baies rouges, les tannins, le bois précieux et une touche de vernis.
Bouche : Doux, fruité et légèrement épicé, sur la mandarine, l’orange, diverses épices et un peu de bois exotique. La finale est moyenne à longue, douce, légèrement florale et parfumée, sur la laque, un peu d’orange, confiture d’orange amère et des épices légères.
Impression générale : Un whisky avec une influence très sherry en nez, plus légère et douce en bouche, et agréablement fruité.
Score : 12/20 PA:I1

14 Jul

Cragganmore 12 YO, OB, 40%, B:2016. Prix:
Couleur : Or
Nez : Frais, vert, légèrement malté, sur les fruits verts (principalement pommes vertes), un peu de vanille et de miel liquide.
Bouche : Frais, vert, légèrement cireux, minéral et épicé, avec un peu de moutarde, poivre, vanille, une touche de mirabelles et pommes encore vertes. La finale est de longueur moyenne, douce, cireuse, légèrement citrique et minéral, avec un peu de poivre, brise marine et une touche d’amertume et de pomme verte.
Impression générale : Un très bon whisky, légèrement cireux et minéral, avec une touche d’amertume et quelques graines de moutarde. Subtile et complexe. Un classique de bonne qualité.
Score : 15/20 PA:A1

13 Jul

Craigellachie Very Old Reserve 31 YO, OB, 52.2%, B:2016,  Ltd Batch No. 04-6137. Prix:
Couleur : Or
Nez : Moelleux, riche, complexe, sur des fruits moelleux, un peu de fruits de la passion et une touche de fumée minérale.
Bouche : Intense, épicé à très épicé, légèrement cireux et minéral, sur la vanille, les graines de moutarde et une touche de mirabelle et d’agrumes. La finale est moyenne à longue, minérale, cireuse, épicée (moutarde), légèrement poivré et boisée, sur la vanille, un peu de bruyère, une fumée légère et un peu de pamplemousse.
Impression générale : Le plus vieux Craigellachie officiel que j’ai dégusté jusqu’à maintenant, très bon et moelleux, avec un profil relativement minéral.
Score : 15/20

12 Jul

Ledaig Sherry, 11 YO, Cadenhead’s, 61.8%, B:2017. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Très tourbé intense et maritime, goudronneux, légèrement salé, sur le goudron, la corde de chanvre, l’algue, le sel de mer, l’iode, un peu de camphre et une touche de menthe.
Bouche : Très doux et maritime, tourbé à très tourbé, fumé, goudronneux, légèrement acidulé, sur l’iode, les agrumes, l’algue, la fumée tourbée et une touche de caramel à la crème et mandarine. La finale est longue, intense, maritime à très maritime, fumée, tourbée, goudronneuse, légèrement médicinale et une légère douceur.
Impression générale : Un Ledaig très intense et tourbé, avec des arômes fortement marins et une influence du sherry des plus discrètes. Merci Manfred !
Score : 14/20 PA:B7

11 Jul

Aberfeldy Exceptional Cask Series 1983 for the Chinese Whisky Society, 33 YO, OB, 52.4%, B:2016, 588 bouteilles. Prix:
Couleur: Ambre
Nez: Très moelleux, soyeux, élégant, floral, sur  les fruits et raisins secs, les épices (cannelle et un peu de gingembre) et le miel.
Bouche : Moelleux, très subtile, doux, floral à très floral, relativement épicé, sur le gingembre, miel, un peu poivre, cannelle, fruits secs, raisins sec, oranges,  de légères notes herbes aromatiques, gingembre confit, vanille, feuilles de tabac et une touche de bruyère. La finale est de longueur moyenne, très moelleuse, épicée et légèrement florale, sur le gingembre, la cannelle, un peu de poivre, miel, melon, vanille, raisins secs et herbes aromatiques. Diluée, elle devient d’avantage sur le melon et avec une touche de fruits exotiques.
Impression générale : Peu d’Aberfeldy officiels single casks ont été embouteillés jusqu’à présent, mais tous étaient bien plus jeunes que celui-ci, très moelleux et subtile et affiné pendant 5 ans dans un ex-fut de Marsala. Les épices (gingembre, un peu de poivre, herbes aromatiques et cannelle) contribuent à une certaine fraicheur et intensité à ce whisky, où les arômes sont bien fondus. Un whisky fort agréable. Merci Derek.
Score : 17/20 PA:E1

10 Jul

Clynelish 1996, 19 YO, Adelphi, 49.1%, B:2016, cask 11446,  174 bouteilles. Prix:
Couleur : Or
Nez : Moelleux, rond, tourbé, fumé, côtier, complexe, relativement subtile, avec un peu de goudron, et de légères notes de désinfectant. Excellent.
Bouche : Riche, cireux, doux, fruité à très fruité, avec une abondance de mangue, un peu de fruits de la passion et banane. La finale est de longueur moyenne, cireuse, moelleuse, douce, avec beaucoup de mangue, un peu de fruits de la passion et banane, ainsi qu’un peu de pamplemousse rose.
Impression générale : Un très bon whisky fruité, moelleux et cireux, légèrement tannique.
Score : 15/20 PA:C2

09 Jul

Ichiro’s Malt Chichibu 2010, 6 YO, Blackadder, 59.7%, B:2016, cask 2630, 311 bouteilles. Prix:
Couleur : Pâle or-or
Nez : Moyennement tourbé, fumé, légèrement sec, goudronneux, complexe, sur le camphre, l’algue, avec un peu de racines, de citron amer et de légères notes aromatiques.
Bouche : Tourbé, maritime, relativement sec et goudronneux, sur l’anis, les herbes aromatiques, un peu d’agrumes, goudron, racines et kumquats. La finale est longue, fumée, tourbée, maritime et légèrement amère, avec un peu de racine de réglisse, quinine et autres légers arômes de fruits doux en arrière fond.
Impression générale : Un whisky agréable que je n’ai pas trouvé facile, avec un subtil équilibre entre la tourbe, l’amertume et les racines. Remarquablement complexe pour son âge.
Score : 14/20 PA:A6

08 Jul

Cardhu 18 YO, OB, 40%, B:2016. Prix:
Couleur : Or
Nez : Rond à très rond, fruité à très fruité, sur le melon, un peu de fruits tropicaux et de la sève de sapin. Avec le temps, il devient plus doux et fruité.
Bouche : Faible en intensité, doux, amidonné, légèrement malté, avec de légers fruits du verger et de guimauve. La finale est courte, douce, faible, légèrement amidonné et des arômes très faibles en intensité. Diluée, elle est très fade.
Impression générale : Le nez était agréable et prometteur, mais après quelques minutes, l’intensité décroit.  Il est très faible en bouche et dilué, il ressemble presque à de l’eau aromatisée. Une version qui bénéficierais fortement d’un plus degré d’alcool.
Score : 09/20 PA:A1

07 Jul

Cardhu 15 YO, OB, 40%, B:2016. Prix:
Couleur : Or
Nez : Doux, légèrement cireux, épicé et herbacé, avec une touche de citron amer.
Bouche : Epicé à très épicé (moutarde et un peu de poivre), légèrement cireux et herbacé, avec un peu de miel, de pamplemousse et de légers arômes fermiers. La finale est de longueur moyenne, légèrement cireux, avec un peu de caramel, de brise marine et quelques graines de moutarde.
Impression générale : Un bon whisky agréablement épicé. J’aurais apprécié une finale plus intense. Plus épicé que le 12 ans.
Score : 12/20 PA:B1

06 Jul

Cardhu 12 YO, OB, 40%, B:2016. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Fumé, légèrement épicé à épicé, sur le lard, le barbecue, un peu de pollen et des légers arômes floraux.
Bouche : Léger, très floral, parfumé, légèrement aromatique, sur la vanille, le coriandre, avec une touche de feuilles de tabac et d’agrumes. La finale est de longueur moyenne, très ronde, douce et parfumée, florale, avec un peu de tabac, vanille et coriandre.
Impression générale : Un whisky bien fait, agréable, avec un bon rapport-qualité (en Europe continentale, environ 30 euros).
Score : 11/20 PA:A1

05 Jul

Bunnahabhain Blossom for Hot Malt Taiwan, 24 YO, Berry Bros & Rudd, 51%, B:2016, cask 7398, 270 bouteilles. Prix:
Couleur : Or pâle-or
Nez : Subtile, doux, tourbé, sur la vanille, un peu de fumée tourbée sèche et de légers arômes floraux et marins.
Bouche : Fumé, aromatique, légèrement herbacé, aromatique, salé et tourbé, avec une touche de goudron, du zeste de citron, gingembre et de feuilles de tabac fraiches. La finale est moyenne à longue, légèrement cireuse, fumée, herbacée et aromatique, avec quelques épices et des herbes aromatiques.
Impression générale : Un très bon whisky légèrement aromatique et fumée, doux, bien équilibré et relativement complexe. Un whisky que j’ai fortement apprécié.
Score: 15/20 PA:A3

04 Jul

Blair Athol 1988 for Taiwan, 26 YO, Signatory, 56.1%, B:2016, Wine treated butt 6846, 624 bouteilles. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Fumé, floral et légèrement parfumé, sur le caramel mou et dur, le pain d’épice et aux fruits secs, la cannelle, la muscade et un zeste de mange et de caoutchouc.
Bouche : Riche, épais, floral, juteux, sec, vineux, végétal, avec un peu de réglisse sucrée (Haribo), mélasse, des épices sèches et fleurs. La finale est de longueur moyenne, sèche, boisée, terreuse, vineuse, épicé, sur les noix, fruits secs et la réglisse.
Impression générale : Un whisky spécial, vineux, sec et tannique, avec quelques arômes terreux et de réglisse. Un whisky difficile à noter.
Score : 13/20 PA:E1

 

04 Jul

Blair Athol 1988 for Taiwan, 26 YO, Signatory, 56.1%, B:2016, Wine treated butt 6846, 624 bouteilles. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Fumé, floral et légèrement parfumé, sur le caramel mou et dur, le pain d’épice et aux fruits secs, la cannelle, la muscade et un zeste de mange et de caoutchouc.
Bouche : Riche, épais, floral, juteux, sec, vineux, végétal, avec un peu de réglisse sucrée (Haribo), mélasse, des épices sèches et fleurs. La finale est de longueur moyenne, sèche, boisée, terreuse, vineuse, épicé, sur les noix, fruits secs et la réglisse.
Impression générale : Un whisky spécial, vineux, sec et tannique, avec quelques arômes terreux et de réglisse. Un whisky difficile à noter.
Score : 13/20 PA:E1

03 Jul

Aberlour A’Bunadh Batch 45, OB, 60.28%, B:2013. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Riche à très riche, épicé, floral, doux, sur l’orange, le chocolat, les noix, la cannelle et les baies. Très bon.
Bouche : Riche, épicé à très épicé, floral, sur les baies rouges, le raisin, la cannelle, la muscade, l’orange, la mandarine, le chocolat, les noix, le cuir, les tannins, un peu de grains de café torréfiés et une touche de poivre. La finale est de longueur moyenne, lourde, épicée à très épicée, tannique, florale, sur le poivre noir, le cuir, les tannins, la cannelle, l’orange, la mandarine, le gingembre, un peu de girofle, orange amère, baies rouges, noisettes et chocolat noir.
Impression générale : Un Aberlour lourd, riche, intense et épicé, avec une abondance d’orange. Semble légèrement plus rugueux et épicé que les autres batchs que j’ai dégustés. Un whisky qui a toujours un très bon rapport qualité-prix.  Merci Manfred.
Score : 14/20 PA:J1


Mortlach 1995 Refill sherry, 17 YO, Cooper’s choice, 46%, B:2013. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Très fruité, riche, floral, sur l’orange, la mandarine, la goyave, un peu de pêche et papaye. Charmant.
Bouche : Très fruité, doux, bien équilibré, floral, légèrement épicé, sur la pêche, la goyave, papaye, miel, mandarine, orange juteuse, cannelle en poudre et un peu de banane. La finale est longue, délicieusement fruité et juteux, légèrement floral, doux, complexe, bien équilibré, sur un mélange de fruits exotiques, mandarine, orange et cannelle. Excellent.
Impression générale : Je n’ai pas dégusté beaucoup de Mortlach récent de cette qualité, avec des arômes délicieusement doux, fruités et juteux. Excellent. Merci Manfred pour cette bonne surprise.
Score : 17/20 PA:E2

 

02 Jul

Classic of Islay, JWWW, 56.4%, B:2014, cask 2725. Prix:
Couleur : Or
Nez : Très tourbé, fumé et maritime, médicinal, boisé, sur l’iode, l’algue, avec une touche de menthol et de bois humide. Sent bon la côte de Lagavulin.
Bouche : Doux, jeune, maritime, fumé, tourbé, salé, sur le sel de mer, l’algue, le camphre, les noix, et une légère influence de cuir et de sherry. La finale est de longueur moyenne, maritime, tourbée, fumée à très fumée, boisée, moderne, sur la noix, avec une abondance d’iode et de camphre, sur le cuir, un peu de caramel et de racines de réglisse. Diluée, elle est d’avantage sur l’iode et le camphre, mais semble également plus jeune.
Impression générale : Le nez est très bon, et devenant relativement lourd et boisé et bouche, avec des arômes prononcés d’iode et de camphre. Semble relativement jeune (6-7 ans) et maturé dans un ex-fut de sherry, relativement actif. Merci Manfred.
Score : 14/20 PA:D6


Classic of Islay, JWWW, 56.1%, B:2014, cask 531. Prix:
Couleur : Or
Nez : Tourbé, fumée, maritime, intense, boisé, sur le caramel mou, le cuir, l’iode, un peu de bandages et d’algues. Légèrement plus rond et sur le caramel que le fût 2725.
Bouche : Maritime à très maritime, salé, boisé, sur le cuit, les noix, le poivre (noir), du sel de mer, poisson séché, bois brûlé et sur la fumée tourbée et boisée, avec de légers arômes de camphre, de caramel et d’iode. Plus lourd et médicinal que le fût 2725. La finale est de longueur moyenne, relativement propre, fumée à très fumée, relativement lourd, maritime, sur la fumée tourbée, la menthe, un peu de camphre, poivre et racine de réglisse. Diluée, elle devient légèrement plus médicinale et avec un peu de chocolat noir.
Impression générale : Une version plus propre et lourde que le fût 2725, légèrement moins complexe également. Ces Classic of Islay sont des single malts du sud d’Islay avec un prix relativement doux pour des bruts de fût. Merci Manfred.
Score : 13/20 PA:C5

01 Jul

Blair Athol 1988 For Fortune (Taiwan), 25 YO, Signatory, 59.6%, B:2014, casks 6920 & 6924. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Doux, floral, parfumé, élégante, subtile, harmonieux, avec de légers arômes de caramel.
Bouche : Très doux, relativement épicé, riche et fruité, avec un peu de feuilles de tabac, des fruits à chaire jaune, de la crème vanille et de légers arômes herbacés. La finale est moyenne à longue, ronde, douce, légèrement maltée, sur la vanille, les fleurs, une touche de réglisse et de fleurs séchées. Diluée, elle devient plus parfumée et amère, avec un peu de caoutchouc brulé.
Impression générale : Un très bon whisky doux et floral, relativement frais, avec des notes épicées légères et bien intégrées. Meilleur sans eau.
Score : 16/20 PA:E1


Blair Athol 1988 For Fortune (Taiwan), 26 YO, Signatory, 57.0%, B:2015, Wine treated butt 6804. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Très végétal, épicé, sur le condiment en poudre, le caramel mou, dur et la crème.
Bouche : Végétal, caoutchouteux, épicé, floral, sur le caoutchouc brûlé, le caramel et un peu de condiment végétal. La finale est de longueur moyenne, très caoutchouteuse, épicée, parfumée, sur le caramel, le sucre brûlé, et un peu d’épices végétales.
Impression générale : Un whisky très caoutchouteux, parfumé et végétal. Pas mon style, désolé.
Score : 09/20 PA:G1

30 Jun

Benromach 35 YO, OB, 43%, B:2016. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Rond, moelleux, riche, fruité, légèrement malté, sur la pêche, le melon, les fruits exotiques, un peu de tabac, humus et une touche de fumée.
Bouche : Herbacé, cireux, citrique, légèrement fumé, sur le pamplemousse, le melon, le citron, un peu de moutarde, une touche de fumée et de réglisse. La finale est de longueur moyenne, cireuse, légèrement amère et austère, avec un peu de brise marine, agrumes, humus et divers arômes légèrement cireux.
Impression générale : Un très bon whisky cireux, herbacé, avec une agréable influence d’agrumes et d’embruns marins. Agréablement fruité. J’aurais apprécié de déguster ce whisky brut de fût.
Score : 16/20 PA:C1


Blair Athol 1988 for The Whisky Exchange, 27 YO, Signatory, 55.7%, B:2016, cask 6845, 565 bouteilles. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Floral, rond, doux, fumé, légèrement citrique, goudronneux et cendré, avec un peu de cacao et de légers arômes de géraniums.
Bouche : Rond, doux, fruité, légèrement floral et parfumé, avec un peu de caramel, citron, géranium et fumée tourbée. La finale est de longueur moyenne, florale, parfumée, moyennement fumé et aromatique, avec un peu de confiture d’orange amère, de fleurs parfumées. Diluée, elle devient plus amère et sur le café.
Impression générale : Une version relativement ronde, fruitée, florale et fumée de Blair Athol
Score : 14/20 PA:D4

29 Jun

Karuizawa 2000 Sea Dragon, OB, 64.3%, B:2013, cask 166. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Intense, riche, floral, doux, sur la laque, le cuir, le raisin sec, le bois précieux et les pruneaux. Très bon.
Bouche : Intense, épicé à très épicé, boisé à très boisé, alcooleux, légèrement végétal, avec un peu de coing, mirabelle, mandarine et laque. Même dilué, l’alcool reste bien présent. La finale est de longueur moyenne, boisée, douce, relativement propre, avec un peu d’herbes aromatiques, du gingembre, des épices boisées, laque, bois précieux, mirabelle et coing. Diluée, elle devient plus fruitée.
Impression générale : Le nez était très bon, riche et floral, alors qu’il était relativement boisé, épicé, et marqué par l’alcool en bouche. Merci Stéphane.
Score : 15/20 PA:D1


Karuizawa 1999-2000 Vintages Back of Mount Fuji from the Minobu River Batch 6, OB, 59.7%, Prix:
Couleur: Ambre
Nez : Intense, caoutchouteux, floral, légèrement végétal, sur le cuir, le raisin sec et un peu de condiment végétal.
Bouche : Caoutchouteux, végétal, épicé à très épicé, alcooleux, amer, sur les herbes amères, du condiment végétal, caoutchouc frais, pneu brulés et girofle. La finale est moyenne à longue, amère, boisée, caoutchouteuse, légèrement astringent, sur le cachou, la girofle, du caoutchouc frais et brûlé.
Impression générale : Une version très caoutchouteuse de Karuizawa. Simplement trop caoutchouteux pour moi. Merci Trong pour ton aide  pour me procurer l’échantillon.
Score : 11/20 PA:J1

28 Jun

BenRiach 1996 Asia Palate Association, 19 YO, OB, 54.3%, B:2015, cask 3609. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Riche, floral, épais, sur le bois précieux, les tannins, le cuir, les fruits secs, l’orange, la mandarine, noix de Grenoble, laque, cannelle et cacao. Relativement fruité et doux.
Bouche : Riche, fruité, légèrement floral, sur le cuir de haute qualité, la bruyère, mandarine, orange, confiture d’orange amère, cannelle, un peu de noix, girofle, chocolat noir et bois précieux. La finale est longue, complexe, riche, fruitée, légèrement florale et épicée, sur le cuir, le chocolat noir, la cannelle, un peu de girofle, thé Pu-erh, chocolat noir et bois précieux.
Impression générale : Un whisky complexe, lourd et très sherry, avec d’élégants arômes de bois précieux. Le sherry est très intense et heureusement pas trop sec ou amer, comme c’est souvent le cas avec les whiskies très sherry. Excellent.
Score : 17/20 PA:H1


Benrinnes 1997, 17 YO, Vive La Vie, 57.6%, B: 2016, cask 815, 194 bouteilles. Prix:
Couleur : Or
Nez : Doux, léger, fruité, subtile, sur les fruits frais et des fruits du verger tiède. Un whisky doux, léger et très élégant, qu’on apprécie de sniffer.
Bouche : Fruité, légèrement citrique, aromatique et austère, avec un peu de fruits à chaire jaune, de pamplemousse, une touche de fumée et de tabac. La finale est moyenne à longue, subtile, élégante, légèrement cireuse, austère et aromatique, avec une touche de fumée, un peu de mangue, de pamplemousse, vanille, melon et une légère rondeur fruitée.
Impression générale : Un whisky élégant, complexe et subtile qui me rappelle certains vieux Rosebank. Un whisky qui génère beaucoup de plaisir si on le garde en bouche un moment. Excellent.
Score : 17/20 PA:D2

27 Jun

BenRiach 16 YO, OB, 43%, B:2016. Prix:
Couleur : Or
Nez : Malté, floral, légèrement parfumé, sur la vanille, un peu d’amande et de frangipane.
Bouche : Doux, léger, faible en intensité, herbacé, sur la vanille, un peu de miel liquide et de frangipane. La finale est relativement courte, faible en intensité, légèrement herbacée, parfumée et amère. Diluée, elle devient très faible en intensité et ressemble à du whisky dilué.
Impression générale : Un whisky faible en intensité. Quelques degrés d’alcool en plus furent profitables. Pas mauvais, simplement trop dilué.
Score : 09/20 PA:A1


BenRiach 20 YO, OB, 43%, B:2016. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Moelleux, doux à très doux, floral, légèrement parfumé et malté, sur des fleurs fraiches, un peu de pêche, mandarine, orange, mirabelle et cardamone.
Bouche : Très doux et floral, crémeux, sur des oranges juteuses, un peu de coing et de mirabelle. Complexe, élégant et subtile. La finale est moyenne à longue, florale, légèrement parfumée, complexe, complexe et élégante, sur de riches aromes de fruits juteux (orange, mirabelle, mandarine et un peu de coing).
Impression générale : Un excellent whisky, très doux, subtile et complexe, avec des fruits riches et juteux, sans aucune rugosité. Un whisky des plus agréables.
Score : 17/20 PA:E1

26 Jun

Ardmore Heavily Peated 2011, Wilson & Morgan, 48%, B:2016. Prix:
Couleur : Or pâle
Nez : Très tourbé, maritime, boisé, sur l’iode, une abondance d’algue, du goudron, et un peu de vanille. Relativement jeune.
Bouche : Très tourbé et maritime, fumé, sur l’iode, une abondance d’algue, de goudron, un peu de vanille et une touche de menthe fraiche. La finale est de longueur moyenne, boisée, légèrement douce, maritime à très maritime, tourbée, tourbée, fumée, goudronneuse, sur le camphre, une abondance d’algue et un peu de coquillages.
Impression générale : Un très bon whisky tourbé, avec une intense et agréable influence marine.  Plus maritime que la plupart des Ardmore.
Score : 16/20 PA:A7


Arran 1995 for the 60th Anniversary of La Maison du Whisky, 20 YO, OB, 50.4%, B:2016, cask 211. Prix:
Couleur : Or-vieil or
Nez : Moelleux, herbacé, légèrement malté, frais et fruité, sur la vanille, un peu de fruits verts et de miel.
Bouche : Malté, légèrement amidonné, vert et doux, avec un peu d’orge fraichement broyée, de feuilles de tabac, une touche d’amertume et de pommes vertes. La finale est de longueur moyenne, fraiche, maltée, douce, légèrement sucrée et juteuses, avec quelques arômes frais d’eau de vie, de pomme verte, d’herbe fraichement coupée et de miel.
Impression générale : Un whisky bien fait, rafraichissant, relativement moelleux et légèrement juteux.
Score : 13/20 PA:A1

25 Jun

Amrut for Whiskybase 2009, OB, 62.8%, B:2015, cask 3434, 150 b. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Doux, intense, boisé, malté, sirupeux, avec un peu de sirop d’érable, de fruits cuits et de caramel dur. Relativement lourd.
Bouche : Très épicé, intense, boisé, sur la noix de Grenoble, la cannelle, la muscade et un peu d’arômes herbacées. La finale est moyenne à longue, boisée à très boisée, sur la mélasse, les épices, cannelle, muscade, un peu de zeste d’orange, des fruits secs, noix de Grenoble et herbes aromatiques.
Impression générale : Un whisky riche et moelleux, avec d’agréables arômes de cannelle, pêche et porridge, qui me rappellent fortement un whisky de grain. Merci Bernhard.
Score : 11/20 PA:A1


Rampur Select Casks, OB, 43%, B:2016. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Doux, floral, très parfumé, sur l’eau de rose, la guimauve et un peu de fleurs exotiques.
Bouche : Vert, herbacé, épicé et moelleux, sur la cannelle, la muscade, la pêche, le porridge, l’abricot et un peu de crème. La finale est moyenne à longue, moelleuse, riche, épicée, sur le porridge, la pêche, l’abricot, la cannelle, muscade et une touche de poivre.
Impression générale : Un whisky moelleux et riche, avec d’agréables aromes de cannelle, porridge et pêche, qui me rappellent certains whiskies de grain.
Score : 16/20 PA:D1

24 Jun

Longmorn 1967 (750 ml), Scott’s selection, 53.0%, B: 2004, Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Très doux et moelleux, herbacé, avec un peu de bois exotique, sur la mandrine, du vieux bois et de légers arômes de fruits exotiques (goyave). Semble un peu fatigué.
Bouche : Riche, relativement sirupeux, intense, rond, floral à très floral, avec un peu de géranium, pruneau, baies, goyave et autres fruits tropicaux, ainsi que quelques légères notes herbacées. La finale est de longueur moyenne, douce, légèrement sèche, sur des baies acidulées, cerise et eucalyptus, ainsi qu’une touche de fumée sèche.
Impression générale : Une version proche du 1968, légèrement plus intense et sèche.
Score : 16/20 PA:D2


Longmorn 16 YO, OB, 48%, B:2015, Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Doux, légèrement épicé (gingembre), sur de légères notes florales, un peu de zeste d’orange et une touche de fumée.
Bouche : Riche, épicé (gingembre et girole), floral, avec un peu de baies, de vanille, une touche de bruyère, un peu de mandarine et de zeste d’orange. La finale est de longueur moyenne, relativement propre et épicée, florale, boisée, sur la cannelle et le girofle.
Impression générale : Une version agréable de Longmorn, plus douce et boisée que le précédent 15 ans officiel.
Score : 12/20 PA:D2

23 Jun

Longmorn 1971 (750 ml), Scott’s selection, 53.5%, B:2004. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Rond, doux, moelleux, floral, avec une élégante influence douce du sherry, un peu de baies rouges, une nuage de fumée tourbée et une légère influence aromatique. Excellent.
Bouche : Doux, sec, légèrement boisé, fumé, tourbé, herbacé, aromatique et floral, avec quelques baies et un peu de thé sur-infusé. Diluée, elle devient légèrement moins sèche. La final est de longueur moyenne, sèche, légèrement boisée, aromatique, et fumée, sur les baies et le thé noir sur-infusé.
Impression générale : Le nez était très prometteur, mais un peu fatigué en bouche, avec des arômes boisés et de thé sur-infusé.
Score : 16/20 PA:D3


Longmorn 1968 (750 ml), Scott’s selection, 61.4%, B:2004. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Très proche du 1971, mais plus intense, légèrement plus sec et avec quelques arômes de pruneau en plus. Peut-être un plus tourbé également.
Bouche : Riche, intense, floral, aromatique, herbacé, avec un peu de baies, de goyave, de bois exotique et de légers arômes de pruneau. Complexe, et avec un profil évoluant avec le temps, avec des arômes d’eucalyptus apparaissant après avoir réchauffé le distillat.  La finale est moyenne à longue, rustique, fumée, aromatique, herbacée, fumée, légèrement floral, sur l’eucalyptus et des baies légèrement acidulées. Avec un peu de chocolat au lait à la fin.
Impression générale : Un bon vieux et riche Longmorn old-school, intense et agréable.
Score : 17/20 PA:D3

22 Jun

Longmorn 1968 Cold Nights and Warm fires 7.48, 40 YO, SMWS, 53.3%, B: 2008, 381 b. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Floral, boisé, tannique, légèrement fumé, sur le cuir, la cire d’abeille, l’orange, un peu de mandarine, de baies rouges et de fruits secs.
Bouche : Très fruité, rond, légèrement tannique et boisé, sur le miel, les baies rouges, le chocolat, le cuir, vinaigre balsamique, zeste d’orange et un peu de fumée et de caoutchouc. La finale est moyenne à longue, astringente, tannique, légèrement amère, sur les fruits et baies rouges, les allumettes brulées, le chocolat noir, des arômes floraux et du zeste d’orange.
Impression générale : le nez est relativement agréable, ainsi que l’arrivée en bouche, avant que les arômes astringents, amers et tanniques n’arrivent.
Score : 14/20 PA:G2


Longmorn 1964 for La Maison Du Whisky, Gordon & MacPhail, 45%, B: 2010, cask 1034. Prix:
Couleur : Ambre foncé
Nez : Riche, sur le cuire, le miel, le pain d’épice, l’orange, la mandarine et un peu de baies. Très doux.
Bouche : Riche, épicé, tannique, boisé, légèrement citrique, sur le cuir, les baies, l’orange, la mandarine, la mélasse et le café. La finale est longue, légèrement amère, tannique et boisée, sur le café, l’orange amer et les baies.
Impression générale : Un très bon, riche et vieux Longmorn, avec la présence du bois bien (trop) présente à mon gout.
Score : 15/20 PA:I3

 

21 Juin

Longmorn 1996 The Ultimate, 17 YO, Van Wees, 57.2%, B:2013. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Intense, épais, sur le chocolat, l’ovomaltine, l’extrait de levure, le caoutchouc, les abricots secs, des notes florales et viandées.
Bouche : Intense, floral à très floral, sur l’extrait de levure, l’orange et une abondance de caoutchouc frais. La finale est moyenne à longue, florale à très florale, ronde, légèrement amère et de forts arômes de caoutchouc frais.
Impression générale : Une version très ronde de Longmorn, avec d’intenses arômes de caoutchouc, qui devient plus doux et fruité avec de l’eau.
Score : 13/20 PA:J2


Longmorn 1994, Douglas of Drumlanrig, 57.8%, B: 2013. Prix:
Couleur : Or
Nez : Très doux et rond, boisé, floral, sur le miel, des fleurs d’été et un peu de vanille. Plus léger, propre et boisé que le World of Orchids.
Bouche : Léger, floral à très floral, parfumé à très parfumé, sur la vanille, un peu de fumée et de notes amères, avec une certaine douceur. La finale est de longueur moyenne, florale, très parfumée, légèrement amère, légère et légèrement fumée, avec de légères notes de baies.
Impression générale : Une version florale et très parfumée de Longmorn, qui semble légèrement plus jeune que son âge.
Score : 12/20 PA:A2

19 Juin

Longmorn 1992 World of Orchids, 21 YO, Jack Wiebers, 54.3%, B: 2013. Prix:
Couleur : Or-vieil or
Nez : Rond, doux, malté, frais, floral à très floral, sur la vanille, un peu de miel, une touche d’anis et des fleurs d’été. Plus doux et rond que le First Editions.
Bouche : Intense, boisé, rond, légèrement parfumé, avec un peu de caramel amer et floral, des arômes rond de pollen et de cire d’abeille. La finale est de longueur moyenne, florale, légèrement amère et fumée, relativement ronde et herbacée, avec de légères notes florales et parfumées, de la vanille, cire d’abeille et quelques baies légèrement acidulées.
Impression générale : Un Longmorn agréablement rond et agréable, sans aucune rugosité et de belles notes de miel.
Score : 14/20 PA:A2


Longmorn 1995, The First Editions, 58.8%, B: 2013. Prix:
Couleur : Paille
Nez : Frais à très frais, boisé, malté, floral, relativement rond, sur le miel, un peu de vanille, de caramel à la crème et de frais arômes fruités.
Bouche : Boisé, épicé, légèrement rugueux et aromatique, floral, légèrement parfumé, sur la vanille et des feuilles de tabac amères. La finale est de longueur moyenne, légèrement rugueuse et boisée, relativement florale et parfumée, sur la vanille, des extraits boisés, du géranium, un peu de miel, et de légères notes crémeuses.
Impression générale : Un Longmorn fraiche, relativement propre, avec des arômes boisés et parfumés.
Score : 12/20 PA:A2

18 Juin

Longmorn 1964, Intertrade (G&M), 56.8%, B: 1985. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Délicieusement doux et moelleux, épais, floral, légèrement viandé et tannique, sur le cuir, les noix, les tannins, la figue, les raisins secs, la cannelle et une touche de rancio.
Bouche :  Riche, intense, complexe, floral, doux, très fruité, sur la banane, l’ananas, l’orange, la mandarine, la cannelle, le bois de santal, les cerises, les pruneaux, raisins secs et une touche de cacao. Dilué, il devient légèrement plus tannique. La finale est moyenne à longue, florale, épicée, légèrement ronde, sur le chocolat au lait, l’orange, la fleur d’oranger, les noix, le raisin sec, la figue, le cuir, un peu de miel et de fumée tourbée. Complexe. Diluée, elle devient légèrement plus boisée et tannique.
Impression générale : Un excellent Longmorn riche et très fruité, complexe, sur les fruits secs et une touche de fumée. Cela fait plaisir de déguster à nouveau un Longmorn distillés dans les années 1960. Merci Benjamin.
Score : 18/20 PA:G2


 

Longmorn 1990, Glenscoma, 49.8%, B:2013. Prix:
Couleur : Or
Nez : Fumé, rond, floral, légèrement boisé, sur la vanille, un peu de gingembre, de fumée tourbée et une touche d’algue. Surprenamment fumé.
Bouche : Fumé, tourbé, floral, relativement aromatique et boisé, légèrement épicé et crémeux, sur la fumée tourbée, les herbes aromatiques, un peu d’algue, de bruyère, sel de mer et vanille. La finale est longue, tourbée, fumée, florale, ronde, avec un peu d’algues, de bruyère, de sel de mer et de vanille.
Impression générale : Un Longmorn surprenamment tourbé et aromatique. N’ayant pas entendu parlé de Longmorn tourbé, a-t-il été maturé dans un fût ayant précédemment contenu un whisky tourbé ? Un très bon whisky.
Score : 15/20 PA:A4

17 Juin

Westland Single Malt Summer ’16 for the 60th Anniversary of LMDW, OB, 54.4%, B:2016, cask 397, 232 bouteilles. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Fumé, viandé, légèrement tourbé, sur le cuir, la viande séchée, un peu de jasmin, d’autres parfums et de la cire d’abeille.
Bouche : Riche, complexe, fruité, légèrement floral et crémeux, sur la pêche, mandarine, abricot, cannelle, mélasse et pomme. La finale est de longueur moyenne, riche, complexe, sur le miel, un peu de cachou et de miel, ainsi qu’un peu de pêche, abricot, cannelle et bois brûlé.
Impression générale :Un très single malt relativement crémeux, avec des arômes proches de certains bourbons.
Score : 15/20 PA:C1


Old Weller 107, OB, 53.5%, B:2015. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Très doux, crémeux, sur la pêche, l’abricot, la cannelle, la muscade, l’orange, un peu de vanille et de sirop d’érable. Equilibré.
Bouche : Très doux et crémeux, avec des arômes ronds de pêche, de peau d’orange, sur la muscade, cannelle et des épices légères. La finale est moyenne à longue, très douce, crémeuse-laiteuse, élégante, équilibrée, sur la muscade, cannelle, un peu de pêche, abricot et un peu de noisette.
Impression générale : Un wheated bourbon très doux et élégant, avec d’agréables arômes crémeux et de céréales. Elégant et bien fait.
Score : 14/20 PA:C1

16 Juin

GlenDronach 2003 for Yong Fu Liqor Store, 12 YO, OB, 55.8%, B:2015, cask 4081, 348 bouteilles. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Moelleux à très moelleux, riche, fruité, avec un peu d’humus, de tabac, de fruits exotiques, dont une abondance de mangue et de papaye.
Bouche : Très doux et moelleux, citrique, relativement léger et légèrement épicé, sur les fruits de la passion, melon et une touche de caramel à la crème. La finale est de longueur moyenne, légèrement boisée et épicée, sur l’humus, un peu de noix, caramel amer, agrumes, cacao et de légers arômes de fruits de la passion.
Impression générale : Au nez et en bouche, ce whisky est des plus agréables, riche, fruité et légèrement citrique, devenant plus lourd et amer, avec un peu de cacao en finale. Un whisky qui évolue constamment en bouche. Semble plus vieux que l’âge indiqué
Score : 16/20 PA:D1


GlenDronach 12 YO, OB, 43%, B:2016. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Tourbé à très tourbé, doux, intense, fruité, légèrement viandé, sur le cuir, l’orange, le miel, l’orange et le cacao. Très bon.
Bouche : Riche, juteux, épicé, doux, rond, fruité à très fruité, sur les fruits exotiques, le pamplemousse, le cuir, la cannelle, un peu de zeste d’orange et de cacao. Dilué, il devient légèrement moins citrique, avec un peu d’ananas et une touche de noix de coco. La finale est longue, tourbée, riche, fruitée à très fruitée, sur les fruits exotiques, un peu d’orange, d’ananas, de légères épices et d’humus.
Impression générale : Un whisky délicieusement riche et fruité, avec un nuage de fumée et sur des fruits exotiques très agréables, ainsi qu’un peu de pamplemousse. Dégusté en aveugle et semblait meilleur que la dernière fois que je l’avais dégusté.
Score : 16/20 PA:G2

 

15 Juin

Brora 1976 Provenance, 26 YO, McGibbon (Douglas Laing), 46%, B:2002. Prix:
Couleur : Or pâle
Nez : Tourbé à très tourbé, maritime, fumée, minéral, complexe, sur la brise marine, la moutarde, de doux arômes fruités et avec un peu de rayon d’abeille.  Charmant.
Bouche : Intense à très intense, aigué, tourbé à très tourbé, cireux, sur la vieil fumée tourbée, un peu d’agrumes, de moutarde, suite et goudron. La finale est longue, cireuse, tourbée, fumée, fermière, relativement austère, avec un peu d’agrumes (mélange de pamplemousse, orange et mandarine), de brise marine et une fumée tourbée et goudronneuse. Diluée, elle devient plus austère, aromatique et avec une forte influence côtière.
Impression générale : Un très bon Brora, relativement tourbé, avec un peu d’agrumes et d’herbes aromatiques. J’ai fortement apprécié les arômes sec, tourbés et fermiers de ce whisky. Pas aussi tourbé que ceux du début des années 1970, mais plus tourbé que ceux des années 1980.
Score : 17/20 PA:D5

14 Juin

Auchentoshan 1965, 40 YO, OB, 41.6%, B:2006, 200 bouteilles. Prix:
Couleur : Or-vieil or
Nez : Très doux, floral, moelleux à très moelleux, légèrement boisé, sur le miel, la cire d’abeille, un peu de pêche, de coing, légèrement herbacé, fruité et malté. Excellent.
Nez : Très doux, fruité, juteux, malté, boisé, sur la vanille, la pêche, le sirop de fleurs de sirop, le miel, le coing, un peu de mandarine, massepain, amande et une touche de fumée. La finale est longue et sur les mêmes arômes.
Impression générale : Un whisky délicieusement moelleux, fruité et sucré.
Score : 18/20 PA:A1


Auchentoshan 2001, 11 YO, Van Wees, 46%, B:2013, cask 800047, 302 bouteilles. Prix:
Couleur : Or pâle
Nez : Léger à très léger, frais, relativement jeune et sur l’alcool.
Bouche : Léger à très léger, jeune, boisé à très boisé, légèrement malté. Relativement rugueux. La finale est de longueur moyenne, boisée à très boisée, jeune, légère, sur la vanille, le gingembre et un peu caramel amer. Diluée, elle devient plus amère et sur le caramel.
Impression générale : Un whisky correct d’un fût relativement inactif.
Score : 09/20 PA:A1

 

13 Juin

Auchentoshan 1997 Raw Cask, 18 YO, Blackadder, 52.3%, B:2015, cask 2909, 247 bouteilles.Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Boisé, épicé, sur le bois toasté, un peu de noix, de fruits secs et orange.
Bouche : Boisé, sec, floral, parfumé, très amer, épicé, sur l’artichaut, le vieux bois, le tabac, légèrement terreux et sur la sève de sapin. La finale est de longueur moyenne, sèche, amère, parfumée, sur la sève de sapin, l’humus et la confiture d’orange amère.
Impression générale : Un whisky relativement dur, terreux et amer, qui sent comme une forêt après l’orage. Un whisky relativement difficile et avec une forte personnalité.
Score : 11/20 PA:E1


Auchentoshan Artist 2001, Over 10 YO, La Maison Du Whisky, B:2016, 68 bouteiles. Prix:
Couleur : Or –vieil or
Nez : Riche, fruité, moelleux, complexe, sur les fruits tropicaux, la pêche, la vanille, la mangue et une touche de fumée. Très bon.
Bouche : Riche, épicé, citrique à très citrique, sur les fruits tropicaux, un peu de pêche, de noix de coco et de pamplemousse. La finale est moyenne à longue, citrique, légèrement minérale, cireuse et épicée, avec quelques graines de moutarde, de la vanille, fruits de la passion, banane et herbes aromatiques.
Impression générale : Un très bon whisky qui mélange les fruits exotiques avec les agrumes, de légères notes minérales, herbacées et cireuse. Peut-être pas le plus facile, mais très agréable.
Score : 16/20 PA:C2

12 Juin

Glenlivet 1995 For Taiwan, 20 YO, Signatory, 57.3%, B:2016, sherry butt 166956, 564 bouteilles. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Doux, intense, floral, légèrement parfumé et tannique, sur le cuir, la cannelle, l’orange, de légers arômes fruités, de riches épices, un peu de laque et de bois précieux.
Bouche : Riche, épicé à très épicé, riche, légèrement parfumé et sur la noix, un peu de cannelle, muscade, girofle, gingembre, bois précieux, confiture d’orange amère, orang et mandarine. La finale est moyenne à longe, fruitée à très fruitée, épicée, avec un peu de cuivre, tannins, orange, mandarine, cannelle, muscade, et de légers arômes de noix. Diluée, elle devient plus douce, fruitée, avec un peu d’épices sèches, tannin et mangue.
Impression générale : Le nez était très lourd et sherry, avec un peu de tannins, tout en étant doux et très agréablement fruité en bouche. Très bon et bien équilibré.
Score : 17/20 PA:E1


Glenlivet 1995 Shin Yi Ji Taiwan, 20 YO, Signatory, 58.9%, B:2016, Butt 166948, 548 bouteilles. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Riche, fruité, parfumé et tannique, sur l’orange, les fruits secs, la cannelle, le cuir, bois précieux et un peu de figure. Très bon et agréable.
Bouche : Riche, épicé, poivré, légèrement boisé, sur la cannelle, un peu de muscade, orange, mandarine et de légers arômes de noix. La finale est moyenne à longue, légèrement tannique et boisée, sur la noix, avec un peu de poivre, d’orange, mandarine, une touche de fumée et de cannelle.
Impression générale : Un whisky riche et intense, relativement épicé. Un peu trop sec, boisé et sur les noix pour moi.
Score : 13/20 PA:E1

11 Juin

Glenturret 1988, 25 YO, A.D. Rattray, 45.3%, B:2014. Prix:
Couleur : Or
Nez : Très doux, rond, moelleux, légèrement floral, avec un peu de houblon et une agréable influence douce et fruitée. Très bon.
Bouche : Très doux, rond, épicé, légèrement cireux et aromatique, avec un peu d’eucalyptus et une belle influence fruitée. La finale est de longueur moyenne, légèrement amère, sur l’humus, les feuilles de tabac humide, le houblon et les gouttes de poire. Dilué, les aromes deviennent plus intenses.
Impression générale : Un très bon et doux Glenturret, complexe et bien équilibré.
Score : 15/20 PA:A3


Glenturret 1977, 35 YO, Wilson and Morgan, 48.5%, B:2012. Cask 30. Prix:
Couleur : Or-vieil or
Nez : Fumé, légèrement terreux, sur le bois humide, l’humus et de douces notes fruitées, dont un peu d’ananas.
Bouche : Légèrement amer et salé, sur l’humus, le tabac humide, l’eucalyptus, un peu de poisse de pin et une certaine amertume. La finale est de longueur moyenne, boisée, sur l’humus, un peu de racine de réglisse humide, d’eucalyptus, de légères notes florales et fruitées.
Impression générale : Un bon Glenturret austère, avec de belles notes de vieux bois mouillé.
Score : 15/20 PA:A3

10 Juin

Aberlour Distillery Reserve Collection 1989, 25 YO, OB, 48.7%, B:2015, cask 14387. Prix:
Couleur : Vieil Or
Nez : Tourbé, fumé, frais, agréable, légèrement aromatique, sur les pommes, un peu de vanille et de légères épices.
Bouche : Citrique, frais, sur les bonbons aux agrumes, un peu de fumée tourbée, des agrumes légèrement acidulées, vanille, gingembre, humus et des arômes austères. Complexe et intense. La finale est moyenne à longue, citrique, légèrement aromatique et austère, avec un peu de fumée tourbée, d’agrumes confits (principalement citron), ainsi qu’une touche de sève de sapin. Bien équilibré.
Impression générale : Un très bon whisky, légèrement aromatique et austère, relativement fumé et agréablement citrique, ce qui me rappelle les bonbons au citron traditionnel.
Score : 16/20 PA:A3


Aberlour- Glenlivet 12 YO Rinaldi Import, OB, 43%, D:1969. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Intense, épicé, légèrement fumé, aromatique et tourbé, riche, sur l’humus, le cake aux fruits, les raisins secs, un peu de miel et du vieux sherry sec. Très bon.
Bouche : Herbacé, légèrement minéral, sur le miel, un peu de bruyère, de la vieille fumée tourbée, de l’humus, de la pierre à feux, orange, mandarine, un peu de pamplemousse et de crayon au charbon et au graphite. La finale est moyenne à longue, herbacée, minérale, sur l’humus, un peu de café, cacao, confiture d’orange amère, orange, miel, champignon et une fumée minérale sèche légèrement aromatique.
Impression générale : Un très bon Aberlour rustique, relativement minéral, fumé et aromatique, avec une légère influence douce-sèche du sherry. Merci  Stéphane.
Score : 16/20 PA:E3

09 Juin

Spécial Limburg

Strathisla 10 YO, OB (Chivas Brothers), 43%, B:1960s. Prix:
Couleur : Paille
Nez : Léger à très léger, doux, floral, aromatique à très aromatique, vert, sur le fenouil, les olives, l’artichaut, le miel et des herbes aromatiques.
Bouche : Léger, doux, floral, vert, herbacé, avec une touche d’épices douces, de légères notes d’herbes aromatiques, un peu de poire, cire, artichaut et des aromes verts-herbacés. Légèrement cireux. La finale est moyenne à longue, douce, florale, herbacée, légèrement cireuse et grasse, avec un peu d’huile d’amande, des herbes aromatiques, artichauts et de légers arômes austères.
Impression générale : Un très bon Strathisla rustique, léger et complexe, avec de légers arômes cireux et aromatiques, sans aucune amertume ou odeurs d’eucalyptus prononcés comme on peut les rencontrer dans certains vieux Strathisla.
Score : 17/20 PA:A2

08 Juin

Spécial Limburg

Rosebank 1923, Matthew Gloag, 20 Under Proof, B:1930s. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Epais, intense, floral, sur les noix, les extraits végétaux (Maggi), l’extrait de levure, les fruits secs, l’humus, le caramel mou, un peu de cuir, de noisette et orange.
Bouche : Végétal, floral, juteux, minéral, doux à très noix, légèrement cireux et herbacé, sur la noix, l’orange, la mandarine, le cuir, le miel, un peu d’extraits végétaux, d’humus, de cacao, cuir, cannelle, de la fumée minérale rustique et de légères notes de noix. La finale est moyenne à longue, herbacée, minérale, juteuse, florale, sur la noix, le cuir, le miel, la mandarine, le cacao, les figues, un peu de raisin sec, d’huile minérale et de fumée.
Impression générale : Un très bon vieux whisky distillé à Rosebank. Difficile à juger si il s’agit d’un vrai ou d’un faux, mais dans tous les cas, très bon.  Le nez était relativement végétal, devenant juteux et herbacé en bouche, avec une légère note fumée. Facile à boire.
Score : 17/20 PA:E3


Rosebank 1980, 12 YO, Kingsbury, 60.1%, B:1992, cask 2467. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Intense à très intense, floral, complexe, épais, avec un peu de paille, des fruits secs et confits, noix, orange, figue, raisin sec, pruneaux et un peu de fruits exotiques. La richesse des arômes est impressionnante.
Bouche : Intense, riche, floral à très floral, parfumé, sirupeux, avec un peu de laque, d’ananas, diverses épices, cannelle, cardamone, pelure d’orange, cuir et une légère amertume. La finale est moyenne à longue, épaisse, sirupeux, épicée à très épicée, intense, florale, légèrement parfumée, sur les tannins, le cacao, la cannelle, la muscade, un peu de grains de café, une touche de girofle et d’amertume.
Impression générale : Un Rosebank épais, intense et lourd, marqué par le sherry et le cuir. Une version réduite à 46% fut mise en bouteille pour la Réserve. Merci KC Fan !
Score : 16/20 PA:H1

07 Juin

Edradour Chateau Yquem Finish 1985, 21 YO, OB, 50.8%, B:2006. Prix:
Couleur: Or
Nez: Commence sur des arômes inhabituels, avec un mélange d'herbe, de vin très doux, de l'extrait de levure et de cake pâtissier. Dilué, il devient plus fruité et savonneux.
Bouche: Forte influence vineuse, amer, salé, alcooleux, puis sur des arômes doux-amer et quelques fruits tropicaux. Désorientant. La finale est courte, propre, douce et fruitée.
Impression générale: Un whisky des plus inhabituels, avec un profile aromatique particulier. Pour ceux appréciant les whiskies très vineux.
Score: 11/20 PA:D1


Edradour Pedro Ximenez Finish 1984, 22 YO, OB, 48.2%, B: 2006. Prix:
Couleur: vieil or
Nez: Herbacé, terreux, lourd, légèrement maritime, sur le vieux caoutchouc, le cuir poli, l'extrait de levure, et un peu de paille.
Bouche: Très forte influence de caramel mou à la crème (maison), terreux, rond, doux, sur le chocolat à l'amande, l'Ovomaltine et la crème caramel. La finale est de longueur moyenne, maltée, sur le cuir, l'orange, une touche de fumée et quelques agréables arômes de caoutchouc.
Impression générale: Un Edradour suprennant avec ses arômes de crème caramel. Un whisky à manger!
Score: 14/20 PA:I1

06 Juin

Lagavulin 15 YO The Syndicate, OB, 58.2%, B:1990s. Prix:
Couleur : Paille
Nez : Proche du 59.2%, légèrement plus rond et boisé.
Bouche : Fumé, intense, rond, maritime, sur l’ananas, un peu de gingembre, épices boisées, vanille, eucalyptus, bandages, une touche de tabac, de caramel et d’iode. La finale est longue, boisée, médicinale, sur le camphre, les bandages, l’iode, la fumée tourbée, un peu de goudron, d’algues et une persistance légèrement saline. Diluée, elle devient plus médicinale et sur le camphre, avec un peu d’agrumes.
Impression générale : Le nez était proche du 59.2%, mais celui-ci est bien différent en bouche, car moins fumé mais très médicinal. Très bon.
Score : 16/20 PA:A6


Lagavulin 15 YO The Syndicate, OB, 59.2%, B:1990s. Prix:
Couleur : Paille
Nez : Très fumé, tourbé, maritime, sur l’algue, la fumée tourbée, un peu d’iode, de gingembre, vanille et épices boisées.
Bouche : Très fumé, maritime à très maritime, médicinal, épicé, salé, sur le sel de mer, l’algue, la fumée tourbée, d’iode, un peu de désinfectant, de vanille, de racine de régisse, goudron et une touche de poisson séché. La finale est longue, très fumée, douce, maritime, médicinale, sur la racine de réglisse, le gingembre, le sel de mer, l’iode, le désinfectant, la vanille, la réglisse salée, un peu d’algues, de poisson séché, cuir et tabac.
Impression générale : On reconnaît bien le profil aromatique de la distillerie, avec une fumée tourbée, une bonne dose d’influence marine et des arômes médicinaux. Un très bon médicament.
Score : 17/20 PA:A6

05 Juin

Spécial Limburg

 

Ardbeg 1974 33.12, Scotch Malt Whisky Society, 56.2%, B:1991. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Intense, fumé, maritime, médicinal, sur le désinfectant, l’iode, le camphre, l’algue, l’huitre, un peu de goudron, de chambre à air et de cuir. Très bon.
Bouche : Très intense et gras, tourbé, goudronneux, maritime, médicinal, sur l’iode, les racines, le camphre, le désinfectant, les bandages, racines de réglisse, chaussettes mouillées, chambres à aire, vinaigre balsamique, les oranges séchées et un peu de menthol. Dilué, il devient plus sur les racines et relativement savonneux (savon au goudron). La finale est longue, très tourbée et intense, grasse, médicinale, citrique, avec une abondance de menthol, sur les bandages, le poisson sec, un peu de camphre, d’eucalyptus, d’iode, goudron et un peu de caoutchouc amer. Diluée, elle devient légèrement savonneuse et avec un peu de chocolat noir.
Impression générale : Un Ardbeg très tourbé et médicinal, très intense sur la racine, la chambre à air et avec un peu de menthol. Relativement rugueux, mais bel ensemble. Dilué, il devient relativement savonneux et amer. Pas pour les faibles de cœurs mais satisfaisant.
Score : 17/20 PA:C8

04 Juin

Bunnahabhain 1990 XOP, 25 YO, Douglas Laing, 44.2% , B:2015, cask DL10984. Prix:
Couleur : Or
Nez : Léger, propre, floral, sur des arômes de fleurs fraiches et séchées, un peu d’amande, de vanille et une touche de melon.
Bouche : Légèrement amère, sur la noix, les feuilles de tabac, un peu d’humus et de noix de Grenoble encore un peu verte. La finale est de longueur moyenne, herbacée, légèrement amère, verte et salée, sur des noix vertes, des feuilles de tabac et un peu de vanille. Diluée, il y a des arômes de chocolat blond et de café dilué.
Impression générale : Un whisky herbacé sur la noix et légèrement amer, avec un profil aromatique original.
Score : 11/20 PA:C1


Spécial Limburg

Bunnahabhain 10.5 1965, Scotch Malt Whisky Society, 50%, B: 1987. Prix:
Couleur : Or
Nez : Très doux et moelleux, complexe, élégant, légèrement salé, tourbé et maritime, avec un peu de vanille, d’algues et de melon. Un nez propre et fruitée, avec une fumée tourbée plus intense que les Bunna actuels.
Bouche : Epicé, rond, salé, maritime, sur la vanille, un peu de gingembre, melon, fruits exotiques et diverses baies. Complexe et légèrement tourbé. La finale est longue, moelleuse, complexe, équilibrée, maritime, relativement salé, légèrement crémeuse et tourbée, sur le gingembre, un peu d’algue, de melon, cassis, airelle, ainsi qu’un peu de caramel au beurre salé.
Impression générale : Un Bunnahabhain très bien équilibré, relativement salé et maritime, avec une légère fumée tourbée persistante, ainsi qu’une influence du fût des plus discrètes qui permet au distillat de s’exprimer pleinement.
Score : 17/20 PA:A3

03 Juin

Kilchoman 2011 Caroni Rum finish for La Maison Du Whisky 60th Anniversary, OB, 59.5%, B: 2016, 264 bouteilles. Prix:
Couleur : Or
Nez : Sec à très sec, tourbé, fumé et maritime, sur de la fumée tourbée sèche, l’algue, le désinfectant, un peu d’iode et de mélasse.
Bouche : Tourbé, sec, fumé, maritime, austère, aromatique, sur le bois brulé, la suie, le goudron liquide et un peu de mélasse. La finale est de longueur moyenne, fière, parfumée, amère à très amère, très jeune, sur le pain grillé et un peu de baies de genièvre. Sur une rétro-olfaction sèche, goudronneuse et sur la suie.
Impression générale : Un whisky amer, rugueux et très jeune. Pas à mon gout. Trop juvénile. Désolé. Les rhums Caroni sont relativement phénoliques et un Rhum plus doux fut peut-être plus approprié.
Score : 07/20 PA:A7


Dalmore 1999, 14 YO, A.D. Rattray, 53.8%, B: 2014, Sherry Hogshead, 322 bouteilles. Prix:
Couleur : Or
Nez : Une explosion de caramel dur en nez, légèrement floral, sur le caramel, la vanille et quelques notes boisées. Un bonbon au caramel (Carambar).
Bouche : Rond, intense, floral, épicé, sur le caramel dur, ainsi que des aromes de noisette et de vieux pneus. La finale est de longueur moyenne, florale, parfumée, caoutchouteuse et avec un peu de vomis.
Impression générale : Un Dalmore relativement spécial, sur une abondance de caramel dur et quelques arômes désagréables. Pas à mon goût, ni exempt de défauts.
Score : 08/20 PA:E1


Edradour 1976, Signatory, 51.3%, cask 142. Prix:
Couleur : Or
Nez : Boisé, épicé, légèrement juteux et minéral, sur une mélange d’arômes savonneux et parfumée et sur la cire d’abeille.
Bouche : !!! Imbuvable ! Un mélange, de produits pour la vaisselle, de fruit, de lavande et quelque chose d’autre. Le contenu du verre fut rapidement expulsé de ma bouche… La finale est terriblement longue, même après un bon rinçage…
Impression générale : On m’avait averti que ce whisky était terrible. Au nez, l’impression était relativement bonne, mais à peine arrivée en bouche, on a l’impression de boire un dérivé de produit à vaisselle. Pas possible à boire. Merci Philip et Lukas pour l’expérience.
Score : 05/20 PA:D1

02 Juin

Bowmore 1989 XOP Old Particular, 25 YO, Douglas Laing, 55.1%, B:2015. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Très tourbé et fumé, sec, maritime, complexe, sur la corde de chanvre, un peu de racine de réglisse, de suie et de phénols. La finale est longue, fumée, phénolique, maritime, légèrement sèche, boisée et phénolique, sur la suie, la fumée tourbée, un peu de réglisse sèche et de miel. Diluée, elle devient plus florale.
Impression générale : Un Bowmore très tourbé, complexe et maritime, sur la suie, et une légère douceur florale. Très bon et bien équilibrée. Meilleur sans eau. Merci Christian M.
Score : 17/20 PA:A6


Bowmore 1965 Prestonfield, 22 YO, Signatory, 43%
Couleur : Ambre
Nez : Très fruité, sur les fruits tropicaux, un peu de fruits secs, une fumée tourbée complexe et moelleuse, les pruneaux, la mélasse, l’orange, la mélasse, l’orange, la brise marine, et une touche aromatique. Un excellent nez sherry et bien équilibré, avec les arômes tourbés que l’on s’attend d’un Bowmore 1965.
Bouche : Extrêmement fruité, riche, salé, légèrement maritime, citrique et tourbé, avec un peu de fumée tourbée sèche, de la mandarine, mangue, banane, fruits exotiques, ainsi qu’un peu de feuilles de tabac. Dilué, il devient légèrement sur les noix et d’avantage sur la purée de fruit (principalement mangue et banane). La finale est moyenne à longue, fruitée à très fruitée, modérément tourbée et fumée, sur une fumée tourbée légèrement sèche, les fruits exotiques, la mangue, la banane, un peu de sel de mer, le cuir, les tannins et le raisin.
Impression générale : Un excellent Bowmore fruité, relativement doux et juteux, avec une abondance de fruits tropicaux, ainsi qu’un peu de fumée tourbée sèche et fruitée, avec une influence légèrement sèche du sherry.
Score : 18/20 PAH4

01 Juin

Laphroaig 1998, 14 YO, The Ultimate/ Van Wees, 46%, B:2013. Prix:
Couleur : Or
Nez : Très tourbé, sec, goudronneux, intense, fumé, maritime et boisé.
Bouche : Très sec et tourbé, maritime, goudronneux, centré, intense et boisé, avec un peu de vanille, iode et aromes médicinaux. La finale est moyenne à longue, tourbée, sèche, fumée, maritime et goudronneuse, avec un peu de vanille et iode.
Impression générale : Un Laphroaig très tourbé, sec et médicinal, léger, mais très intense. Peut-être pas le plus typique, mais très agréable. Merci Gilles.
Score : 15/20  PA:A6


 

Laphroaig 2006 Hand filled, OB, 59.8%, B:2017, cask 15A669. Prix:
Couleur: Or pale
Nez: Boisé, très tourbé, fume et intense, goudronneux à très goudronneux, maritime, sec, salé, sur le sel de mer, l’algue, l’iode, la fumée tourbée sèche, la racine de réglisse, la corde de chanvre, un peu de thé Lapsang Souchong et de pamplemousse. L’intensité de la fumée tourbée sèche est impressionnante.
Bouche : Extrêmement goudronneuse, très tourbée, fumée et intense, citrique, maritime, sèche à très sèche, sur la corde de chanvre, de la vieille fumée tourbé, peinture au goudron, suie, cendre, goudron liquide, algue, un peu d’iode, bandages et autres arômes médicinaux. Les arômes sont très secs, mais relativement doux et agréable en bouche. La finale est longue à très longue, très intense et tourbée, sèche, extrêmement goudronneuse, fumée à très fumée, maritime, médicinale, sur la corde de chanvre, la suie, le charbon, la fumée tourbée, l’algue et un peu de poisson fumé.
Impression générale : Un Laphroaig très intense et musclé, avec de forts arômes goudronneux. Sent comme une vieille ferme chauffée à la tourbe dans les iles écossaises. Impresssionant d’intensité et très bel équilibre. Délicieux. Disponible uniquement à la distillerie pendant le Warehouse tasting. Merci Misako.
Score : 18/20 PA:A8

31 Mai

Caol Ila 1981 for LMDW 60th Anniversary, 34 YO, Gordon & MacPhail, 59%. B:2016, cask 5316. Prix:
Couleur: Or-vieil or
Nez: Frais, floral, intense, rond, fruité, légèrement tourbé, sur la fumée tourbée, un peu de fruits à chaire jaune, goudron et légers arômes fruités.
Bouche : Tourbé, cireux, rond, aromatique, complexe, légèrement austère, sec et citrique, sur des herbes aromatiques, un peu de fumée tourbée sèche, vanille, melon et légers arômes herbacés. La finale est moyenne à longue, légèrement moelleuse, ronde, légèrement fruitée, citrique, fumée et tourbée, sur les racines, un peu de goudron et de pamplemousse.
Impression générale : Un très bon whisky rond et légèrement aromatique, moelleux et avec une légère influence citrique.
Score : 16/20 PA:B6


Caol Ila 1995, 19 YO, Maltbarn, 52.8%. B:2014. Prix:
Couleur : Or
Nez : Doux, légèrement tendre et malté, maritime, tourbé, goudronneux, légèrement médicinal, avec un peu de corde de chanvre.
Bouche : Sec à très sec, maritime, légèrement salé et goudronneux, sur la fumée tourbée, le caramel mou et dur et quelques notes fruitées. La finale est de longueur moyenne, sèche, plus douce qu’attendue, goudronneuse, tourbée, sur le caramel mou et dur, avec de légères notes de fruit doux.
Impression générale : Une version tourbée et goudronneuse et légèrement fruitée de Caol Ila.
Score : 14/20 PA:A7

30 Mai

Bruichladdich 2001 10 PPM Feis Ile 2016, OB, 50%, B:2016. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Doux, fumé, modérément tourbé et maritime, légèrement vineux et crémeux, avec un peu d’algue, de noix de coco, de raisin, de légers arômes minéraux et cendrés.
Bouche : Crémeux à très crémeux, maritime, légèrement salé et maritime, avec de légères notes épicées. Les arômes vineux deviennent plus prononcés avec le temps. La finale est de longueur moyenne, vineuse à très vineuse, légèrement minérale, tourbée, maritime et crémeuse.
Impression générale: Le nez est légèrement tourbée et agréable, avec une attaque en bouche initiale où l’influence crémeuse de l’affinage en fût de chêne vierge est présente, avec que l’influence des es-fûts de vins dominent l’ensemble. L’influence du vin est trop forte pour moi.
Score : 10/20 PA:E2


Bruichladdich 1965 95 Proof for Samaroli, 10 YO, OB, 57%, B:1975. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Tourbé à très tourbé, épais, lourd, sur de la vieille fumée tourbée grasse, de chocolat, cuir, fruits tropicaux, cire à chaussure, goudron, orange, fumée de diesel et un peu de sel de mer.
Bouche : Tourbé, maritime, complexe, très fruité, riche, intense, sur le chocolat, l’algue, la brise marine, la fumée de diesel, le cacao, les fruits tropicaux, le cuir et les tannins. La finale est moyenne à longue, riche, épaisse, gommeuse, sur le chocolat, le cacao, l’algue, la brise marine, le cuir, divers arômes marins, les fruits tropicaux, la mandarine et l’orange, avec un peu de tannins.
Impression générale: Un Bruichladdich intense, riche et complexe, relativement tourbé et lourd, avec un mélange d’aromes marins, de tourbe, de chocolat et fruits tropicaux. Délicieux.
Score : 19/20 PA:H6

29 Mai

Spécial Limburg

Laphroaig 29.3 1975, Scotch Malt Whisky Society, 50.9%, B:1993. Prix:
Couleur : Or pâle
Nez : Woaww. Très intense, tourbé, fumé et maritime, complexe, sur les agrumes, le pamplemousse rose (frais et confit), l’eau de mer, l’algue, l’humus, les agrumes confites, un peu de goudron, cendre, bois brulé et de légers arômes médicinaux. Dilué, il devient relativement amer, de la racine de réglisse et plus citrique (pamplemousse et citron amer). Il devient également plus fermier. La finale est longue et sur les mêmes arômes.
Impression générale : Un Laphroaig très intense, tourbé, fumé et maritime, sur le pamplemousse et autres agrumes. Excellent, mais après l’ajout d’eau, il devient relativement amer. Meilleur sans eau.
Score : 18/20 PA:A7


Laphroaig 29.7 1978, Scotch Malt Whisky Society, 55.9%, B:1995. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Tond, doux, relativement maritime, minéral, fumé et tourbé, avec une bonne dose d’agrumes (limette, citron et pamplemousse), avec un peu d’orange confite, d’algue, d’eau de mer, cacao et arômes fermiers.
Bouche : Très intense, doux, citrique à très citrique, maritime, légèrement médicinal, boisé et amidonné, sur la fumée tourbée, le pamplemousse, les arômes tourbés, un peu de sel, de grains de café torréfiés et de réglisse. La finale est longue, citrique à très citrique, tourbée, légèrement boisée, sur les grains de café torréfiés, le pamplemousse, les agrumes, l’algue, le bois vieux et mouillé et de légers arômes fermiers. Diluée, elle devient plus citrique, boisée et amère.
Impression générale : Pas un whisky facile. Le nez était excellent, combinant de doux arômes citriques avec des arômes médicinaux et tourbés, devenant plus boisé, citrique et amer en finale, particulièrement après l’ajout d’eau.
Score : 16/20 PA:F6

28 Mai

Speyside Birds 1975 Fino, 41 YO, Antique Lions Spirits, 46.9%, B:2016, 230 bouteilles. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Très moelleux, légèrement floral, relativement mou, sur le miel, l’ananas, la mirabelle,
Bouche : Moelleux, mou, floral, légèrement boisé et acétique, sur l’ananas, les épices boisées, un peu de fruits tropicaux, mirabelle et cuire. La finale est moyenne à longue, très moelleuse, molle, fruitée, légèrement épicée, boisée et tannique, sur l’ananas en boite, un peu de menthe, miel, tilleul et fruits exotiques.
Impression générale : Un Speyside fino très moelleux et relativement mou, avec un certain boisé provenant d’une longue maturation. Très bon, mais plus boisé et mou que les autres 1975 fino que j’ai dégusté ces derniers mois. Belle étiquette.
Score : 15/20 PA:D1


Spécial Limburg

Speyside fino 1975 Nagomi for Shinanoya and ARen Trading, 41 YO, The Whisky Agency, 57.5%, B:2016. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Très moelleux, doux, légèrement floral et acétique, sur les fruits exotiques, de l’ananas confit et autres fruits exotiques, un nuage de fumée et un peu de miel.
Bouche : Intense, floral, épicé, sur l’ananas en boite, un peu de gingembre, une agréable influence intense du fino sur des arômes légèrement citriques et acétiques, de la mangue, papaye, goyave, banane et autres fruits exotiques.  Des plus agréables. La finale est longue à très longue, florale, équilibrée, avec un peu de miel, sur d’agréables arômes de fruits exotique et du fino. Diluée, elle devient un peu plus sur le tabac.
Impression générale : Un excellent Speysider maturé dans un fut de sherry de type fino, moelleux et bien équilibré, avec une belle influence du fino.
Score : 15/20 PA:D1

27 Mai

Spécial Limburg

North Port 1974, 15 YO, Sestante, 66.1%, B:1980s. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Léger, floral, parfumé à très parfumé, minéral, sur de forts arômes de caramel, sur l’humus, des pommes cuites, des influences de sherry sec et des champignons.
Bouche : Très parfumé, floral, légèrement sec, sur le foin, un peu de paille, de fruits cuits, du caramel et de la rhubarbe. La finale est de longueur moyenne, parfumée à très parfumée, florale, légèrement sèche, sur les fruits cuits, le caramel à la crème, rhubarbe et tangerine. Diluée, elle devient plus amère, avec d’avantage de caramel, un peu d’humus et un nuage de fumée.
Impression générale : Je trouve les whiskies de North Port (Brechin) relativement difficile, mais celui-ci est bon, avec de légers arômes de sherry qui se marient bien avec les arômes typiques secs et parfumés de cette distillerie.
Score : 15/20 PA:G1

26 Mai

Spécial Limburg

Talisker 8 YO, OB, 43%, B:1960s. Prix:
Couleur : Or
Nez : Fumé, tourbé, doux, maritime et légèrement salé, sur le pamplemousse, le poisson, un peu de jus de citron et de fumée tourbée.
Bouche : Très doux, cartonneux, légèrement maritime, fumé et poivré, sur le pamplemousse, un peu de fumée tourbée, de poisson sec, goudron, une touche de bois et caoutchouc brulé. Légèrement salé également. La finale est moyenne à longue, maritime, douce, légèrement citrique et amidonnée, sur le pamplemousse, le citron amer, un peu de cendre, poisson sec et réglisse. Diluée, elle devient légèrement plus amère et sur le caramel.
Impression générale : Un bon Talisker doux et relativement marin, un peu faible en intensité et sur une vielle fumée tourbée rustique et sur la cendre.  Pas aussi intense ou poivré que le 10 ans actuel et avec d’avantage de caramel. Merci Hideo.
Score : 14/20 PA:C4


Talisker, Robert Watson, 80 Proof, B: 1960s. Prix:
Couleur : Or pâle
Nez : Propre, doux, moelleux, complexe, sur de la vieille fumée tourbée, du citron amer, un peu de cendres et d’huitres.
Bouche : Propre, doux, tourbé, sur la fumée tourbée, un peu de cendre, de racine de réglisse, de la pelure de citron, du bois brulé et un peu de poisson. Sent bon la baie de Talisker ! La finale est longue, légère, élégante, subtile, sur de la fumée tourbée, des cendres, un peu de goudron, de racine de réglisse et du jus de citron.
Impression générale : Un très bon Talisker, élégant et subtile, avec très peu d’influence du fût et une élégante fumée tourbée des plus agréables, avec des arômes légèrement cendrés et maritime en arrière fond.
Score : 17/20 PA:A5

25 Mai

Paul John for UK, OB, 59.5%, B:2016, cask 1906. Prix:
Couleur : Paille
Nez : Rond, bois, malté, sur les cacahuètes salées et un peu de pelure d’orange. Agréable.
Bouche : Jeune, boisé à très boisé, vert, alcooleux, sur le malt vert, un peu d’orge broyée, ainsi que de légers arômes de fruits du verger. Avec le temps, il devient plus fruité et complexe, avec un peu de pêche et de melon. La finale est de longueur moyenne, verte, maltée, fruitée, relativement ronde, sur la pêche, un peu d’abricot, de melon et même un peu de banane.
Impression générale : Un whisky difficile à juger. Le nez était agréable et la finale très bonne, mais en bouche, il semblait boisé, jeune et sur l’alcool. Merci Christian D.
Score : 13/20 PA:A1


Paul John Classic Select Cask, OB, 55.2%, B:2016. Prix:
Couleur : Or-vieil or
Nez : Frais, floral, relativement léger, sur le chocolat au lait et blond.
Bouche : Vert, amidonné, malté, relativement léger, légèrement fruité avec un peu de vanille, banane et des fleurs jaunes fraichement coupés. La finale est moyenne à longue,  légèrement crémeuse, herbacée, florale et amidonnée, avec un peu de miel, de vanille, de banane et de fruits verts. Diluée, elle devient plus amère, sur l’humus et le vieux tabac.
Impression générale : Un whisky herbacé et malté, sur une finale légèrement amère.
Score : 12/20 PA:A1

24 Mai

Spécial Limburg

Clynelish 1997 ex-Lagavulin cask matured, 19 YO, Maltman, 51.2%, B:2016. Prix:
Couleur : Ambre
Couleur : Vieil or
Nez : Cireux, fumé, modérément fumé, tourbé et maritime, sur le gingembre, un peu de crème citron, de bois mouillé, de brise marine, sel de mer et une touche d’algue.
Bouche : Malté, cireux, légèrement minéral, fumé tourbé et maritime, sur le gingembre, la cire, la brise marine, un peu d’algue, de coing, de graines de moutarde, diverses épices et de vanille. La finale est longue, cireuse, légèrement fumée, tourbée et maritime, sur le gingembre, un peu de crème citron, de bois mouillé, de brise marine, sel marin et une touche d’algue.
Impression générale : Un Clynelish intéressant, maturé exclusivement dans un fût ayant préalablement contenu du Lagavulin. Un essai pour re-créer un Brora ? Les arômes tourbés sont relativement marins, et pas aussi intense et complexe qu’un whisky tourbé. Le tout fonctionne très bien. Merci Boris.
Score : 16/20 PA:C3


Clynelish 1988, 26 YO, Duncan Taylor, 48.3%, B:2014, cask 908098, 81 bouteilles. Prix:
Couleur : Ambre
Couleur : Or
Nez : Moelleux à très moelleux, rond, cireux, légèrement minéral et côtier, sur les agrumes confites, un peu de moutarde et des groseilles à maquereau. De très beaux arômes cireux.
Bouche : Cireux à très cireux, minéral, citrique, sur la crème citron, un peu de graines de moutarde, vanille, crème vanille et une touche de fumée. La finale est de longueur moyenne, cireuse à très cireuse, moelleuse, citrique, légèrement boisée, sur la vanille et le jus de citron. Diluée, elle devient d’avantage sur la moutarde, la cireux, le jus de citron et un peu plus boisé.
Impression générale : Une version moelleuse et cireuse de Clynelish, relativement citrique et sur le citron en finale, avec un peu de boisé. Très bon, mais passé son apogée.
Score : 15/20 PA:A1

23 Mai

Glengoyne 1998, 17 YO, OB, 54.8%, cask 2047. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Intense, doux, légèrement végétal et caoutchouteux, sur l’orange, l’orange sanguine, un peu de tannins secs, de raisins secs et de cerise.
Bouche : Intense à très intense, végétal, floral à très floral, légèrement parfumé, propre, sur l’orange, la mandarine, la cannelle, le cuir et les tannins. La finale est moyenne à longue, douce à très douce, végétale à très végétale, légèrement caoutchouteuse, sur l’orange, la mandarine et la cannelle, le cuir et les tannins. La finale est moyenne à longue, douce à très douce, végétale à très végétale, légèrement caoutchouteuse, sur l’orange, la mandarine et la cannelle, avec un peu de menthol. Diluée, elle devient plus sèche et tannique.
Impression générale : Un Glengoyne bien équilibré, doux, végétal, rond et fruité. Un différent type de Glengoyne que le 1988. Merci Gene.
Score : 16/20 PA:H1

22 Mai

Spécial Limburg

Glen Garioch 1994, 21 YO, Berry Bros & Rudd, 55%, B:2016, sherry butt 25. Prix:
Couleur : Or pâle
Nez : Propre, épicé, légèrement malté et aromatique, sur le gingembre, un peu de beurre, vanille et une légère fumée,
Bouche : Epicé à très épicé, malté, boisé, herbacé à très herbacé, sur le gingembre, un peu de poivre, de noix due coco, une touche d’ananas, de gingembre confit et de fruits du verger. La finale est de longueur moyenne, herbacée, légèrement cireux, aromatique, épicée et amère, sur le gingembre confit, un peu de fruits du verger et de légers arômes maltés. Diluée, elle devient légèrement sur le tabac.
Impression générale : Un bon Glen Garioch propre, sur le gingembre et des arômes verts-maltés, avec une influence du sherry des plus discrètes. Dégusté en aveugle, difficile de deviner le fût de sherry.
Score : 14/20 PA:B2


Glen Ord Manager’s Dram 25th Anniversary, OB, 60%, B:1990s. Prix:
Couleur: or-vieil or
Nez : Très doux et rond malté et sur les fruits du verger (principalement poire). Rafraichissant.
Bouche : Très doux, rond et malté, relativement moelleux et herbacé, sur les fruits du verger, un peu de vanille et de miel. La finale est de longueur moyenne, moelleuse, herbacée et ronde, sur les fruits du verger, une touche de fumée et de miel.
Impression générale : Un Glen Ord très doux et malté, relativement herbacé et sur les fruits du verger.
Score : 14/20 PA:C2

21 Mai

Highland Park 1958 Dumpy, 18 YO, OB, 43%, B:1976. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Fumé, tourbé, intense, complexe, sur le cuir, le chocolat, un peu de cacao, fumée tourbée, miel de bruyère, légers arômes fermiers et aromatiques, l’orange, les dattes et une touche de figue. Délicieux.
Bouche : Austère, sec, aromatique, fumé à très fumé, tourbé, résineux, légèrement viandé et fermier, sur du cuir de haute qualité, de la viande séchée, du miel du bruyère, de la fumée tourbée sèche, fumée de bruyère, un peu de brise marine, cacao, brise marine, oranges confites, miel, de légers arômes médicinaux et du rancio. La finale est longue, riche, austère, séchai, aromatique, fumée, tourbée, résineuse, sur des fruits secs et confits, es herbes aromatiques, la bruyère, du vieux cuir de haute qualité, oranges, un peu de dattes, rancio, figues et légers arômes de noix.
Impression générale: Le 1958 17 ans m’avais forte impression, mais ce 18 ans est encore meilleur plus complexe et intense, plus tourbé et avec une influence du sherry plus prononcées. Un excellent vieux style de whisky, aromatique et résineux. Meri Benjamin,
Score : 18/20 PA:G4

20 Mai

Spécial Limburg

Cambus 1975 Special Release 2016, 40 YO, OB, 52.7%, B:2016, 1812 bouteilles. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Moelleux à très moelleux, très doux, sur la mélasse, les céréales cuites, la pêche, les abricots, un peu de cannelle et de vieux meubles.
Bouche : Moelleux, doux, épicé, sur la cannelle, l’abricot, une abondance de pêche, un peu de poire, de girofle et de mélasse. La finale est moyenne à longue, douce, très moelleuse et ronde, épicée parfumée, légèrement tannique et amère, sur le cacao, le chocolat noir, la mélasse, l’abricot sec, la pêche, un peu de caramel à la crème, cannelle et girofle.
Impression générale : Un Cambus agréable, rond et très moelleux, sur la cannelle, la pêche et l’abricot. Bien fait.
Score : 15/20 PA:A1


Spécial Whisky schiff

Cambus 1976 for World of Whisky / Waldhaus am See, 40 YO, Signatory, 59.8%, B:2016, cask 63182. Prix:
Couleur : Or-vieil or
Nez : Très moelleux, riche, intense, floral, sur les céréales cuites, le porridge, l’ananas en boite, la pêche, un peu d’abricot et caramel dur. Très agréable et doux.
Bouche : Très moelleux et doux, floral, parfumé, sur le porridge, les céréales cuites, la pêche, l’abricot, le caramel dur et l’ananas en boite. Le côté parfumé est relativement prononcé. La finale est longue, moelleuse, douce, floral, parfumée, sur l’ananas, le cake au caramel fondant, les noix de pecan, la mélasse, le porridge et un peu d’épices douces.
Impression générale : Un whisky de grain très doux et moelleux, relativement floral et parfumé, avec une sensation en bouche très agréable. Un bon rapport qualité-prix (vendu environ pour 380 CHF).
Score : 15/20  PA:A1

19 Mai

Glen Garioch 1978 Bottle your own, OB, 55.3%, B:2017, cask 11001. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Fumé,  relativement tourbé, aromatique, moelleux, complexe, herbacé, légèrement austère, avec des arômes résineux et fruités. Excellent.
Bouche : Complexe, moelleux à très moelleux, herbacé, aromatique, sur la fumée tourbée et aromatique, des épices douces, du gingembre, du miel, de la vanille, de la crème vanille et des arômes résineux. Bien équilibré. Dilué, il devient d’avantage sur le gingembre, sur l’ananas en boite, un peu de crème vanille et de pêches mures, ainsi qu’un peu de tabac. La finale est longue, moelleuse, complexe, cireuse, résineuse, sur le miel de bruyère, la vanille, un peu de gingembre, des arômes aromatiques et résineux, du coing, des épices douces et autres arômes fruités rond et doux.
Impression générale : Un excellent Glen Garioch, moelleux et bien équilibré, avec des épices douces, du gingembre, miel et une fumée moyennement tourbée agréable. Plus moelleux et complexe que le premier batch du 1978. Disponible uniquement à la distillerie. Merci Misako. Depuis les fut jumeaux pour le Whisky Shop et Milroy's.
Score : 18/20 PA:B4

18 Mai

Spécial Limburg

Caol Ila 1968, Gordon & MacPhail, 58.5%, B:1980s. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Très tourbé, fumé et maritime, médicinal, intense, légèrement parfumé, sur le camphre, l’algue, le goudron, un peu d’orange, de fumée de feu de camp, de viande et autres aromes médicinaux. Superbe.
Bouche : Très tourbé et intense, maritime, médicinal, sec et goudronneux, sur les orange et citrons confits, le camphre, l’eau de mer, la fumée tourbée, un peu d’iode, autres arômes médicinaux et amers. La finale est longue à très longue, intense, tourbée, fumée, maritime, médicinal, sur des oranges douces, du goudron, de l’algue, un peu d’orange amère, de poisson, de réglisse, de corde de chanvre et fruits confits.
Impression générale : Un Caol Ila impressionnant, très intense et tourbé, avec un côté doux et rond, ainsi qu’une délicieuse fumée tourbée « sale ». La balance est un chef d’œuvre. Superbe.
Score : 19/20 PA:E8


Caol Ila 1974, 21 YO, Cadenhead’s, 58.4%, B:1995. Prix:
Couleur : Propre, intense, tourbé, intense, vert, maritime, sur le poisson, l’algue, un peu de goudron, menthol, camphre, fumée tourbé, iode et curry.
Bouche : Très médicinal, doux, tourbé, maritime, goudronneux, légèrement poivré, sur la corde de chanvre, le goudron, la pelure de citron, le poisson sec, un peu de camphre, iode et savon au goudron. La finale est longue, sèche à très sèche, tourbée, maritime, sur l’eau de mer, l’iode, le camphre, la racine de réglisse, la fumée tourbée sèche, des arômes médicinaux, un peu de menthol et d’eucalyptus. Diluée, elle devient plus sèche, avec de forts arômes d’anti-sceptiques. Sent comme un hôpital proche d’un feu de tourbe. Très différent du 1968, plus propre, médicinal, direct et plus sec.
Score : 18/20 PA:A7

17 May

Teacher’s Highland Cream Tin Cap, OB, 70 Proof, B:1950s. Prix:
Couleur : Or-vieil or
Nez : Malté, herbacé, légèrement floral et acidulé, sur le miel, de légers arômes aromatiques et une touche de fumée tourbée. Il devient plus sec et tourbé avec le temps.
Bouche : Sec, fumé, rond, légèrement floral, doux, herbacé et vert, sur le miel, la fumée tourbée, un peu de humus, une touche d’herbes aromatiques et de menthe. La finale est de longueur moyenne, rond, avec un peu d’épices boisées, d’herbes aromatiques, de menthe, poivre, baies, arômes herbacés, de fumée tourbée et une touche de tabac.
Impression générale : Un blend très agréable, rond et moelleux, légèrement herbacé, sur le miel, avec une fumée tourbée légère à modérée.
Score : 15/20 PA:C3


Spécial Limburg

Finest Scotch Whisky guaranteed 14 Years Old, T.W. Palmer & Co, B:1940s. Prix:
Couleur : Or
Nez : Fumé, tourbé, cireux,  huileux, avec un nuage de vieille huile minérale, du cuir, un peu de noix, d’agrumes confits et d’ananas.
Bouche : Epicé, citrique, rond, légèrement cireux et poivré, sur l’ananas en boite, le miel, des arômes herbacés, un peu de cuir, de fruits confits et une touche de banane. Relativement intense, légèrement huileux et minéral. La finale est de longueur moyenne, riche, herbacée, légèrement huileuse, fumée et minérale, sur le miel, l’ananas, un peu de melon, de fruits confits, de fruits doux et une touche de fumée tourbée minérale. Diluée, elle devient d’avantage sur le tabac, coing et le fer rouillé.
Impression générale : Un blend très agréable rond et moelleux, légèrement herbacé, sur le miel et légèrement à modérément tourbé.
Score : 15/20 PA:C2

 

16 Mai

Clynelish 12 YO 100 Proof bi-colour label, Gordon & MacPhail, 57% (100 Proof), B:1970-80s. Prix:
Couleur : vieil or
Nez : Gras, rond, cireux, légèrement minéral et fruité, avec un peu de camomille, citron, autres agrumes et des graines de moutarde. Plus rond et doux que la version 70 Proof étiquette blanche, également plus fruitée et peut-être avec plus de sherry.           
Bouche : Cireux à très cireux, rond, intense, aiguisé, légèrement maritime, fermier et poivré, avec un peu de moutarde, de camomille, de graphite, des agrumes, un peu de mandarine et des herbes amères et aromatiques, ainsi qu’un peu de fruits cuirs. Sur un mélange doux-herbacé et la moutarde. La finale est longue, minérale, cireuse à très cireuse, légèrement rond et minéral, sur la moutarde, les agrumes, les herbes aromatiques amères, un peu de fumée tourbée, de fruits cuits et de brise marine.
Impression générale : Je n’avais pas encore eu l’occasion de déguster les premiers batchs de Clynelish embouteillages de Gordon & MacPhail, mais grâce à toi, Benjamin, c’est chose faite. Ce whisky est très bon, cireux et herbacé, avec une certaine amertume adoucie par de légers arômes doux, sans dominer le distillat. Relativement minéral et fumé. Plus rond que les Clynelish étiquettes blanches, mais également plus minéral, sec et austère que les versions plus tardives de Gordon & MacPhail
Score : 17/20 PA:C2

15 Mai

Spécial Limburg

Karuizawa 1981 For Shinanoya, 32 YO, OB, 55.4%, cask 4380. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Très intense, floral, rond à très rond, moelleux, doux à très doux, sur le pruneau, les figues, raisins secs, bois exotique, un peu de laque, de cire pour les meubles, un peu de jasmin et d’eucalyptus.
Bouche : Très doux et moelleux, parfumé, sur le bois exotique, l’ananas, le cuir de haute qualité, les tannins, l’orange, le jasmin, les fraises, la laque et de légers arômes boisées. La finale est moyenne à longue, très moelleuse, florale, parfumée, légèrement boisée, tannique et amère, sur le bois exotique, le jasmin, les pruneaux, fruits secs, orange, cuire et chocolat noir. Diluée, elle devient d’avantage sur le gibier mais également plus astringente.
Impression générale : Un Karuizawa très sherry, parfumé et moelleux, sur le cuir, avec le bois présent, en particulier après l’ajout d’eau.
Score : 16/20 PA:H1

14 Mai

Spécial Limburg

Hanyu Ichiro Game 1988 for Shinanoya, OB, 51.9%, B:2014, cask 471, 192 bouteilles. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Moelleux, très intense, relativement floral et parfumé, sur le bois exotique, la laque, la cire pour les meubles, du chêne poli, des pruneaux, fruits secs, herbes, un peu de gibier et de boite à cigare. Musclé.
Bouche : Doux, très moelleux, parfumé, floral, rond, relativement viandé, sur une abondance d’épices douces (cannelle, curry et un peu de girofle), de légers arômes de noix, du coing, groseilles de maquereau, gibier, laque, canard laqué, une abondance de vieux cuir, un peu de figues, de fruits secs, cannelle, curry, girofle et mélasse. Diluée, le cuir et les tannins sont plus expressifs et le caramel mou apparaît.
Impression générale : Un whisky très rare, qui peut encore se trouver en ligne pour $6000. Un whisky qui porte bien son nom, car il est marqué par le cuir et les tannins, ainsi que des arômes de gibier.
Score : 16/20 PA:G1

13 Mai

Glen Garioch 1991 Bottle your own, OB, 48.4%, B:2017 cask 4557. Prix:
Couleur : Or
Nez : Frais, intense à très intense, légèrement épicé, sur les épices douces, un peu de gingembre, de vanille, de miel, des arômes herbacés et légèrement aromatiques. Légèrement malté et cireux.
Bouche : Epicé, très aromatique, cireux, légèrement amer et résineux, sur l’eucalyptus, la sève de pin, des herbes aromatiques, la vanille, le gingembre, un peu de miel de bruyère et une touche de fumée. Equilibré et élégant. La finale est moyenne à longue,  équilibrée, résineuse, cireuse, minérale, sur l’eucalyptus, des herbes amères et aromatiques et un peu de vanille.
Impression générale : Une version relativement aromatique, austère et amère de Glen Garioch, intense, subtile et d’agréables arômes de résine. Peut-être pas le plus facile des Glen Garioch, mais j’ai fortement apprécié son profil. Merci Misako.
Score : 17/20 PA:A3


Glen Garioch 1990 Old Particular For Shinanoya, 25 YO, Douglas Laing, 55.3%, B:2016. Prix:
Couleur : Or-vieil or
Nez : Frais, intense, aromatique, herbacé, rond, moelleux, sur le gingembre, un peu de coing, de doux arômes sucrés de malt, de douces épices, ainsi qu’un peu de vanille.
Bouche : Aromatique, cireux, herbacé à très herbacé, légèrement austère, sur le gingembre, de doux arômes maltés, le miel de bruyère, la vanille, quelques pommes cuites, de légers arômes résineux et une touche d’eucalyptus. Dilué, il y a un peu de tabac, coing, mirabelle et un peu plus de vanille. La finale est longue, épicée, maltée, légèrement aromatique, sur le tabac, la vanille, le gingembre, les épices boisées, le coing, la mirabelle et le miel. Diluée, elle devient plus épicée, aromatique et fumée.
Impression générale : Un excellent Glen Garioch, moelleux, relativement intense et épicé, avec une fumée légère et quelques douces notes de vanille et de miel. Embouteillé pour le distributeur japonais Shinanoya.
Score : 17/20 PA:B3

12 Mai

Highland Park 1958 Dumpy Ferraretto Import, 21 YO, OB, 43%, B:1979. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Moelleux, fumé à très fumé, doux, légèrement tourbé, goudronneux, cendré, salé et résineux, sur le miel de bruyère, le thé, la fumée tourbée froide, de la vieille cendre, un peu d’agrumes, de brise marine et de légers arômes de thé.
Bouche : Cendré, minéral, fumé, légèrement tourbé et goudronneux, sur les racines sèches, le houblon, le miel, la brise marine, la fumée tourbée et de bois, un peu de cuir et de veille huile. La finale est de longueur moyenne, boisée, fumée, maritime, légèrement salée, sur les racines, la brise marine, la vieille fumée de feu de camp, du miel de bruyère, un peu de vieille fumée tourbée et de sève de pin.
Impression générale : Un élégant Highland Park doux et fumé, relativement marin et légèrement tourbé. Un vieux style d’Highland Park, plus sur la racine et plus fumée que le version plus jeune.
Score : 17/20 PA:B2


P&M Pure Malt, OB, 42%, B :2008. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Légèrement floral et parfumé (lavande) et sur les céréales cuites.
Bouche : Malté, doux, parfumé, floral, très marqué par les céréales et avec un peu de caramel.
La finale est courte, douce, herbacée, sucrée et florale.
Impression générale : Un malt whisky simple, décemment doux et sucré. Merci J. M. Un blended malt qui ressemblait plus à un blend (à base de whisky de grains). D’un embouteilleur corse.
Score : 08/20 PA:D1

11 Mai

Spécial Limburg

Port Ellen 1969 Connoisseurs Choice, 15 YO, Gordon & MacPhail, 62.2%. Prix:
Couleur : Or
Nez : Floral à très floral, très intense et propre, sur l’huite, le zeste de citron, l’algue, la vanille, un peu de camphre et de poisson.
Bouche : Intense, très maritime, citrique, tourbé, fumé, légèrement médicinal, sur les huitres, l’eau de mer, l’algue, le goudron, le zeste de citron, la vanille, le désinfectant et les cendres. Avec le temps, il devient plus herbacé et gras. La finale est longue, citrique, très maritime, tourbée à très tourbée, goudronneuse, herbacée, sur la réglisse, une abondance d’algue, du goudron, réglisse, huitre, citron amer, vanille, cendres et de légers aromes médicinaux.
Impression générale: Un whisky avec une très forte influence marine, relativement citrique et herbacée. Un Port Ellen très intense, gras et herbacé, pas aussi tourbé et sec que je m’y attendais.  Toujours un plaisir de déguster ces vieux Port Ellen.
Score : 17/20 PA:A7


Port Ellen 1969 Connoisseurs Choice, 15 YO, Gordon & MacPhail, 64.7%. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Très intense, maritime et propre, goudronneux, médicinal, sur le cuir, les agrumes, la mandarine, l’algue, la brise marine, un peu de camphre, de suie, de goudron et fruits exotiques. Avec le temps, il devient d’avantage sur le pamplemousse rose et les fruits exotiques. Plus complexe et fruité que le 62.2%. Superbe.
Bouche : Juteux, fruité, très tourbé, citrique, goudronneux et maritime, médicinal, fermier, sur le camphre, les agrumes et de doux et juteux aromes fruités. Complexe et très bien équilibré. La finale est très longue, goudronneuse, fermière, fruitée, juteuse, cendrée, sur la mandarine, l’algue, la corde de chanvre, des arômes médicinaux, des fruits exotiques (papaye et mangue), iode, un peu de camphre et de suie.
Impression générale: Un superbe Port Ellen, très bien équilibré, avec une belle balance entres les arômes doux-fruité, la fumée tourbée et les forts arômes médicinaux-marins. Je l’ai adoré. Il est très rare de voir des Gordon & MacPhail Connoisseurs Choice embouteillés brut de fut.
Score : 19/20 PA:F7

10 Mai

Glen Garioch 1997 Bottle you own, OB, 58.3%, B:2017, cask 8. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Très rond, doux, malté, légèrement végétal, sur le cuir, les fruits secs, raisins secs, figue, dattes, cannelle, un abondance de mélasse et un peu de café et de noix. Très agréable.
Bouche : Malté, floral, intense, rond à très rond, sur une abondance d’épices riches, dont des bâtons de cannelle, pain d’épice, divers fruits secs dont les raisins secs, le cuir, le cacao, des tannins, un peu de café, de cire d’abeille, de vieux meubles et du vernis. Massif. La finale est longue, très intense, riche, épaisse, sirupeuse, légèrement végétale et florale, sur le caramel à la crème, le cacao, les grains de café torréfiés, de riches épices, cannelle, muscade, dattes, figue, un peu de caoutchouc, girofle, cuir et une légère amertume. Diluée, il devient d’avantage sur les baies et sur la confiture de mures.
Impression générale: Un whisky épais, intense, épais et très sherry. Une bombe de sherry, très bon, sans être trop amer ou caoutchouteux, avec une sensation en bouche épaisse et sirupeuse, d’une remarquable complexité. Disponible exclusivement à la distillerie. Merci Lorenzo pour l’obtention du sample.
Score : 17/20 PA:I1

09 Mai

Clynelish 12 YO For Edward & Edward Short Cap, OB 56.9%, B:1960s. Prix:
Couleur : Paille
Nez : Très propre et frais, léger, maritime, minéral, cireux, sur le graphite, diverses huiles et de la fumée tourbée sèche et fermière. Plus précis, léger tourbé et moins fruité que le 70 Proof.
Bouche : Très propre, précis, léger, minéral, cireux, relativement tourbé, fumé, austère et fermier, sur les agrumes, la mandarine, l’étable, et devient plus herbacé et fruité avec le temps (mandarine, orange et fruits du verger cuits). Egalement, légèrement aromatique. Dilué, il devient plus herbacé et aromatique (camomille). La finale est longue, cireuse, minérale, relativement herbacé et malté, citrique, légèrement poivré et sur la moutarde, la fumée de diesel, de légers arômes fermiers et sur des fruits du verger cuits.
Impression générale : Un excellent Clynelish, minéral, relativement fumé et tourbé, avec un peu de poivre et d’agréables doux arômes fruités. Peut-être pas le plus facile des Clynelish, mais des plus agréables et un à savourer ! Merci beaucoup Enrico.
Score : 19/20 PA:A4

08 Mai

Highland Park 1958 Dumpy, 17 YO, OB, 43%, B:1975. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Très aromatique, fumé, complexe, intense, bien équilibré, herbacé, sec, résineux, légèrement minéral, sur le miel de bruyère, la fumée tourbée, les herbes aromatiques, la bruyère et un peu d’huile.
Bouche : Herbacé à très herbacé, fumé, minéral, aromatique à très aromatique, minéral, légèrement citrique, sur l’huile, les oranges et mandarines confites, le miel de bruyère, les herbes aromatiques (dont du thym), de la fumée tourbée et un peu de cacao. Dilué, il devient plus sec et aromatique, avec un peu de gingembre, poivre et réglisse. La finale est moyenne à longue, intense, riche, herbacée, aromatique à très aromatique, fumé, légèrement citrique et sur les noix, la bruyère, la fumée sèche et un peu de fumée tourbée. Diluée, elle devient légèrement viandée.
Impression générale : Un excellent vieux style d’Highland Park, relativement aromatique, sur un vieux style de fumée tourbée et une très belle complexité. Charmant. Merci Benjamin.
Score 17/20 PA:E4

07 Mai

Spécial Limburg

Glenlivet for the 150th Anniversary of the distillery, 34 YO, OB, 40%, B:1974. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Moelleux, doux, légèrement aromatique, floral, fumé et minéral, avec un peu de fruits tropicaux, de fumée tourbée, de miel de bruyère et de la cendre froide.
Bouche : Minéral, sec, herbacé à très herbacé, fumé, légèrement salé et boisé, sur la fumée tourbée, des fruits tropicaux secs et confits, avec de légers arômes d’herbes aromatiques et austères, du zeste d’orange et du miel de bruyère.
Impression générale : Un très bon Glenlivet, complexe, relativement tourbé et sur un sherry sec, avec de légers arômes boisés et de fruits tropicaux.
Score : 16/20 PA:E4


Glenlivet 20 YO for Barreto, OB, 45.7%, B:1970s. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Fumé, aromatique, légèrement tourbé, riche, relativement minéral, herbacé, légèrement floral, sur la fumée tourbée, un peu de miel, de fumée tourbée sèche et froide, la mandarine, un peu d’orange et de fruits tropicaux. Très bon.
Bouche :  Doux, léger, herbacé, légèrement floral et fruité, sur la mandarine, la fumée tourbée, les fruits tropicaux, la papaye, l’orange, un peu d’épices et de cuir. La finale est de longueur moyenne, épicée, minérale, légèrement herbacée et florale, avec un peu de fumée tourbée, de mandarine, de fruits tropicaux et de cuir. Légèrement faible en intensité.
Impression générale : Un très bon Glenlivet « rustique », relativement fumé, sur de la fumée tourbée sèche et relativement herbacé. J’aime beaucoup ce vieux style de Glenlivet. Semble plus faible que 45.7%. Merci Giovanni.
Score : 16/20 PA:D3

06 Mai

Spécial Limburg

Lord of Ireland single malt, whiskykeller, 58.6%, B:2017, sherry cask, 284 bouteilles. Prix:
Couleur : Or
Nez : Intense, épicé, boisé, gras, fruité, floral, sur la vanille, un peu de jasmin, de fruits du verger, du cassis, autres baies, melon et mirabelle.
Bouche : Doux, intense, riche, épicé, crémeux et gras, sur le cassis, le miel, les fruits du verger, des fruits jaunes, melon, mirabelle, vanille et un peu de banane. La finale est moyenne à longue, ronde à très ronde, crémeuse, maltée, sur les fruits du verger, cassis, un peu de banane et d’airelle. Diluée, elle devient plus fruitée et sur les baies. Initialement épicé.
Impression générale : Un whisk(e)y surprenant et bon, malté, gras, intense et épicé, relativement boisé et devenant plus fruitée avec le temps. Distillé près de la frontière au nord de l’Irlande.
Score : 16/20 PA:A1


Ireland 1989, Archives, 48.2%, B:2017, cask 16223, 186 bouteilles. Prix:
Couleur : Or
Nez : Très doux et fruité, élégant, sur les fruits de la passion, mangue, autres fruits exotiques, ainsi que de légers arômes de cassis et pêche. Sur de très agréables arômes intenses de fruits exotiques.
Bouche : Doux à très doux, très fruité, complexe, élégant, une abondance de fruits exotiques, de pamplemousse rose, un peu de banane, mangue et cassis. Excellent. Dilué, il devient d’avantage sur les lychees. La finale est moyenne à longue, très douce, complexe, avec de délicieux arômes de fruits exotiques, une abondance de lychees, sur la banane, mangue et un peu de cassis.
Impression générale : Un excellent single malt Irlandais, très doux, bien équilibré et délicieusement fruité.
Score : 18/20 PA:A1

05 Mai

Spécial Whisky schiff

Arran Bodegas Tradicion 2001 Pedro Ximenez cask finish, 14 YO, 52.4%, B:2016, cask 2001/714A, 1068 bouteilles. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Très doux, floral, malté à très malté, riche, épais à très épais, rond, sirupeux, sur les baies rouges, le cuir, le raisin sec, la cire d’abeille et les fruits confits.
Bouche : Très vineux, doux à très doux, floral, épais, sirupeux, sur le caramel mou et dur, une abondance de raisins secs, de raisin, un zeste d’orange et un peu de mélasse. La finale est de longueur moyenne, très vineuse, épaisse, sirupeuse à très sirupeuse, florale, maltée, sur le raisin, le raisin sec, la mélasse, la cannelle, la muscade, un peu de girofle, baies, miel et caramel mou.
Impression générale : Un Arran, très épais, sirupeux et vineux, avec un peu de caramel mou. Je ne me souviens pas d’avoir un dégusté un whisky si épais et vineux. On dirait un mélange de whisky et de sherry (vin)
Score : 14/20 PA:I1


Glenfarclas Georges Buchanan 1990 N° 19, OB, 46%, B:2016. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Floral, doux à très doux, riche, juteux, sur de légers arômes fruités, l’orange, la mandarine, épices douces, cannelle, un peu de muscade et de caramel mou.
Bouche : Léger, floral à très floral, riche, juteux, sur de légers arômes fruités, orange, mandarine, un peu de fruits exotiques et divers arômes épicés. Dilué, il devient plus épicé, légèrement caoutchouteux et avec une touche fumée. La finale est de longueur moyenne, épicée à très épicée, florale, riche, fruitée, sur la mandarine, diverses épices, la mandarine, un peu de miel et de baies.
Impression générale : Un bon Glenfarclas riche et floral, avec de légers arômes doux et juteux, sur une base épicée.
Score : 15/20 PA:G1

04 Mai 2017

Ardbeg Kildalton 1980, OB, 57.6%, B:2004, 1300 bouteilles. Prix:
Couleur : Or
Nez : Doux, légèrement salé, maritime et fumé, avec juste une touche de tourbe, un peu de malt, de pâte à gâteau, de l’algue, pommes, menthe et tabac.
Bouche : Epicé à très épicé, très poivré, malté, intense, légèrement crémeux, sur le gingembre, la pomme, un peu d’algues, de tabac, de vanille et une touche de muscade. La finale est de longueur moyenne, poivrée à très poivrée, sur le gingembre, les fruits du verger, le tabac, un peu de menthe, de vanille et de fruits du verger. Relativement complexe et légèrement marin.
Impression générale : Le premier Ardbeg officiel non-tourbé. Très épicé (poivré), relativement complexe, avec une légère influence maritime. Très bon et supérieur au Blasda. Egalement plus complexe que le Kildalton embouteillé à 46%.
Score : 16/20 PA:A1

03 Mai 2017

Ardbeg Kelpie Committee, OB, 51.7%, B:2017. Prix:
Couleur : Or
Nez : Très intense, fumé, tourné, maritime et boisé, sur le bois toasté et brulé, l’algue, le goudron, le charbon et la vanille .Légèrement jeune.
Bouche : Jeune, très fumé, salé, maritime, tourbé, sur l’iode, le désinfectant, le bois brulé, la cendre, le goudron, un peu de cannelle, d’algue, de lard, de noix et de cacao. Dilué, il est marqué par la menthe. La finale est de longueur moyenne, jeune, maritime à très maritime, boisé, goudronneux, huileux, sur la corde de chanvre, l’algue, la fumée tourbée, l’iode, le bois tourbé, un peu de noix, de tabac et de menthe.
Impression générale: Un Ardbeg très intense et fumé, relativement boisé et jeune,  avec d’agréables arômes mentholés et marins.
Score : 15/20 PA:A8

02 Mai 2017

Aultmore 1990, Single Malts of Scotland, 58.8%,  B: 2007, cask 2535. Prix:
Couleur : Ambre foncé
Nez : Très doux, malté, floral et sur la mélasse. Très sherry.
Bouche : Floral, malté, épicé, gommeux, très sherry et sur les chambres à air. Très épais et corpuleux. La finale est longue à très longue, gommeuse, très florale  et sur les chambres à air.
Impression générale : Un Aultmore bien fait et massivement sherry. Un Sherry monster.
Score : 15/20 PA:J2


Aultmore 1991 Twenty, 20 YO, Wilson & Morgan, 50%, B:2011, cask 2683. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Très rond, intense, végétal, avec de forts arômes de rancio et un peu de vinaigre balsamique.
Bouche : Riche, épicé à très épicé, sur le rancio, un peu d’ananas, de caoutchouc brulé et de sucre, des fraises, herbes de Provance, ainsi que d’autres arômes fruités. Egalement, avec un peu de souffre. La finale est longue, épaisse, intense, et sur les mêmes arômes qu’en bouche.
Impression générale : Un whisky très sherry, avec de forts arômes végétaux et un peu (trop) de souffre.
Score : 12/20 PA:J1

 

01 Mai 2017

Aultmore Exceptional Cask Series 1983 Sherry finish for the Whisky China Society, 33 YO, OB, 53.3%, B:2016, cask 3376. Prix:
Couleur : Or-vieil or
Nez : Intense, floral à très floral, malté, doux, relativement moelleux, légèrement parfumé, sur les fruits du verger, les raisins secs, la vanille, quelques doux arômes fruités et de paille.
Bouche : Frais, intense, floral à très floral, malté, légèrement citronné, sur la vanille, un peu de raisin secs, de fleurs séchées et quelques gouttes de confiture de fruits et de mandarine. La finale est moyenne à longue, fraiche, boisée, florale à très florale, légèrement parfumée, sirupeuse et fruitée, sur la vanille, un peu de fleurs fraichement coupées, d’herbes, une légère amertume, un peu de raisins et fruits secs, de la confiture et du foin. Diluée, elle devient plus boisée, sèche et amère.
Impression générale : La longue maturation en fût de bourbon contribue à une belle élégance, douceur et arômes moelleux au whisky, complémenté par des arômes relativement boisés, qui viennent certainement de l’affinage en fut de sherry. Pas trop convaincu par la durée de l’affinage, soit pas du tout, soit plus long que 9 mois. Dans tous les cas, un très bon Aultmore. Merci Derek.
Score : 16/20 PA:C1

30 Avr 2017

Dumbarton 1964, 42 YO, Celtic Heartlands, 46.7%, B: 2007. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Très propre, précis, très marqué par le grain et avec un peu de pêche.
Bouche : Très doux et céréalier (whisky de grain), sur les céréales cuites (porridge) et un peu d’abricot. La finale est de longueur moyenne, très propre, fortement céréalière, sur la pêche, et l’abricot.
Impression générale : Un whisky de grain propre, frais et unidimensionnel.
Score : 11/20 PAD1


Tamdhu 1984, 26 YO, Adelphi, 48.8%. cask 2836, 269 bouteilles. Prix:
Couleur : Vieil or
Nez : Très rond, doux, fruité, légèrement floral et avec un peu de vanille. Dilué, il devient légèrement acidulé et citrique.
Bouche : Doux, très rond, fruité, gras, sur de la pelure d’orange et de la mandarine mure. La finale est de longueur moyenne, douce, fruité, légèrement acidulée et citrique.
Impression générale : Un Tamdhu relativement léger rond et facile à boire.
Score : 14/20 PA:D2

29 Avr 2017

Bruichladdich 8 YO For Travel Retail, OB, 50%, B:2016. Prix:
Couleur : Or pâle
Nez : Jeune, boisé, légèrement maritime, sur le caramel dur, la brise marine, la vanille et un peu d’algues.
Bouche : Intense, jeune, boisé, relativement marqué par l’alcool, sur le caramel dur, un peu de café, de brise marine, de miel et une touche d’algues. Dilué, l’alcool reste bien présent et le whisky devient plus unidimensionnel. La finale est de longueur moyenne, boisé, légèrement épicé et maritime, relativement alcooleux, avec un peu de caramel dur, de vanille, gingembre et brise marine.
Impression générale : Un whisky jeune, relativement boisé et sur l’alcool. Semblait bien plus cher que le 10 ans et plus sur l’alcool.
Score : 10/20 PA:A1


Bruichladdich 1965 Royal Wedding Decanter, 15 YO,OB, 52%, B:1980. Prix:
Couleur : Ambre
Nez : Riche, maritime, épais,  légèrement tourbé, moelleux, végétal et tannique, avec de légères notes de condiments végétaux (Maggi), du vieux bois, du vinaigre balsamique et des épices.
Bouche ; Intense, riche, légèrement salé et maritime, boisé, épicé, légèrement tannique, sur le sherry sec, l’orange, la mandarine, la cannelle, un peu d’algues, de désinfectant, chocolat et de légers arômes de fruits tropicaux. La finale est moyenne à longue, riche, intense, boisée légèrement tannique, maritime et médicinale, avec de  légers arômes de fruits tropicaux, de baies, d’orange, mandarine, diverses épices et du vieux cuir.
Impression générale : Un très bon Bruichladdich intense, sur un sherry sec et relativement boisé, sans être trop astringent, avec une belle fumée rustique. J’ai apprécié son style. Semblait plus faible que les 52% indiqués.
Score : 16/20 PA:H2

28 Avr 2017

Longmorn Distiller’s Choice, OB, 40%, B:2017. Prix:
Couleur : Or-vieil or
Nez : Doux, moelleux, fruité, légèrement floral et doux, sur diverses épices, l’orange, la mandarine, un peu de fruits confits, de vanille et miel.
Bouche : Léger, doux à très doux, épicé à très épicé, boisé, floral, légèrement fruité, sur la cannelle, les épices boisées, un peu de poivre, de fruits du verger, de miel, de légers arômes aromatiques et herbacés, ainsi qu’un peu de vanille, de mandarine et une touche de fumée. Dilué, il devient plus faible et légèrement plus boisé. La finale est de longueur moyenne, très douce, florale, légèrement herbacée et fruitée, sur le gingembre, la mandarine, un peu de fruits du verger, de raisin et de cannelle.
Impression générale : Un bon whisky, très doux, boisé, légèrement fruité, relativement bien équilibré, facile à boire, mais pas très complexe.
Score : 13/20 PA:C1


Longmorn-Glenlivet Liqueur, Portal Dingwall & Noris, 86 Proof, B: 1930s. Prix:
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Minéral, très doux et herbacé, floral, épicé, sur le charbon, la fumée tourbée sèche, les fruits secs, des arômes doux et juteux de mandarine, un peu de fruits tropicaux, du graphite, tabac et quelques herbes aromatiques. Très complexe et bien équilibré. Plus doux, minéral, fumé et aromatique que l’officiel.
Bouche : Très doux, moelleux, aromatique, herbacé à très herbacé, sur la fumée tourbée sèche, le charbon, la cendre froide, mandarine, orange, fumée tourbée sèche, un peu d’eucalyptus et de fruits confits. La finale est de longueur moyenne, très douce, moelleuse, aromatique, légèrement minérale, fumée et tourbée, sur la mandarine, l’orange, le vieux cuir, un peu de fumée tourbée, tannins, d’eucalyptus et de cendre froide. Diluée, elle devient plus épicée (poivrée) et avec un peu de caramel.
Impression générale : Un single malt  très doux et élégant distillé il y a près de 100 ans.  Il a de bons arômes de fumée tourbée et de cendre froide, ainsi que des arômes légèrement aromatiques et austères. J’ai fortement apprécié de style de whisky.
Score : 17/20 PA:E3

27 Avr 2017

Clynelish 12 YO Ainslie & Heilbron White Label, OB, 70 Proof, B:1970s. Prix:
Couleur : Paille
Nez : Propre, cireux, minéral, sur la mine de crayon, un peu de fumée tourbée et de diesel, de l’amande, du citron et un peu de mandarine.
Bouche : Très cireux et minéral, citrique à très citrique, sur de la vieille fumée tourbée sèche, des huiles minérales et de diesel, des arômes fermiers, du citron et un peu d’amande. Très propre et précis. Dilué, il devient légèrement plus minéral et fermier. La finale est longue, propre, cireuse à très cireuse, sur de l’huile minérale sèche, de la fumée tourbe sèche, un peu de zeste de citron, amande et de moutarde. Diluée, elle devient légèrement plus austère.
Impression générale : un vieux style Clynelish, cireux, minérale et relativement citrique. Distillé dans la vieille distillerie de Brora. Charmant et ne déçoit pas.
Score : 18/20 PA:A3


Ainslie’s King’s Legend Spring Cap, OB, 43%(?), B:1950-60. Prix:
Couleur : Ambre-marron
Nez : Epais, lourd à très lourd, sirupeux, végétal, fumé, minéral, relativement fermer, sur les noix de Grenoble, l’extrait de levure. Un style lourd, épais et sur la noix, qui devient plus fruité, moins végétal et sur la levure après l’ajout d’eau.
Bouche : Très lourd, épais, végétal à très végétal, minéral, légèrement cireux, sur la noix de Grenoble, le rancio, les agrumes et l’extrait de levure. Dilué, il devient plus agréable, très fruité et les arômes végétaux et de levure fortement estompés. Il devient également plus rond, minéral et légèrement tourbé. Très bon. La finale est moyenne à longue, épaisse, lourde, sirupeux, fruitée, sur la noix, le rancio, le vinaigre balsamique, de la vieille fumée minérale, de la noix de Grenoble, un peu d’extrait de levure, orange, mandarine et un peu de baies et fruits noirs. Egalement légèrement fermier. Diluée, elle devient très agréablement fruitée et herbacée.
Impression générale : Un monstre ! Un whisky ambre foncé-marron aussi épais qu’un sirop. J’avais déjà essayé un King’s Legend Spring Cap, mais sa couleur était paille et le profil aromatique très différent. Initialement, j’avais un peu de peine avec sa lourdeur en bouche et ses arômes probablement condensés, mais avec un peu, le whisky se libère et de très beaux arômes fruités, herbacés et minéraux s’en dégagent, sans qu’on puisse sentir la présence de whiskies de grain. De plus, le côté vieux Clynelish se découvre. Un Doppleganger que je préfère avec de l’eau. Merci Stéphane ! Je reste quand même intrigué par le côté sombre de ce whisky. Un batch des années 1950 ? Un whisky pas facile à dompter.
Score : 17/20 PA:H2

 

Page précédente

Tout droits réservés P.Brossard©2006-16

 

 

haut